Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

GENEVE – Le Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) a lancé un appel en faveur de mesures d’urgence pour l’emploi et en faveur d’un «Pacte mondial pour l’emploi», pour contrecarrer une crise de l’emploi «sévère et prolongée» et une augmentation massive du nombre de chômeurs et de travailleurs pauvres.

Cet appel fait suite à une discussion tripartite de haut niveau qui s’est tenue au Conseil d’administration du BIT, discussion au cours de laquelle le Directeur général du Fonds monétaire International Dominique Strauss-Kahn a souligné qu’une plus grande coopération entre le FMI et l’OIT était cruciale face à la crise financière et économique mondiale actuelle.

DAKAR- SENEGAL- II convient de se souvenir d'abord que la crise du système bancaire intervenue dans les années 80 dans la zone Umoa avait essentiellement été imputée à une politique de crédit laxiste sans rapport avec les ressources disponibles. Cette politique qui avait généré une importante accumulation de créances gelées avait, en définitive, conduit à une crise financière généralisée de liquidités et de solvabilité des banques de la zone.

Nos Etats étaient alors pointés du doigt en raison de leur forte implication dans la gestion des institutions bancaires. La politique monétaire de la Bceao, fondée sur des règles dites ‘administratives’ ou dirigistes, n'avait pas également été épargnée. Une politique de redressement du système bancaire avait été alors courageusement mise en œuvre par nos Etats avec l'appui des partenaires au développement. Sous l'inspiration de ces derniers, l'orientation générale retenue consistait à restaurer le marché et ses vertus. Ainsi diverses mesures furent mises en œuvre, dont les plus importantes étaient les suivantes :

Lucie HAGE, correspondante en Belgique.

TUNIS- Ce nouvel aéroport se situe au centre est de la Tunisie, sur la côte, au milieu du golfe de Hammamet. Environ quarante kilomètres le sépare d’Hammamet et septante kilomètres de Monastir. Quelques six millions sept cent mille touristes ont visité la Tunisie en 2007 et ce chiffre devrait atteindre sept millions pour 2008, selon les prévisions de Khelil Laajimi, ministre tunisien du tourisme. Une grande partie de ces voyageurs transitent par un des sept aéroports internationaux qui existent pour le moment en Tunisie. Le futur aéroport d’Ennfidha pourra soulager le trafic de l’aéroport international de Monastir-Bourguiba et même celui de Tunis-Carthage, les deux plus importants aéroports tunisiens. Ceux-ci sont aujourd’hui à la limite de leur extensibilité vu leur localisation à l’intérieur du tissus urbain.