Ont collaboré à ce numéro

 Alpha Ayandé
 Amadou Bâ
 Axelle KABOU
 Blaise Lempen
 Fesman III
 Gilles Labarthes
 Ibrahima Faye
 IDE
 IKER CASILLAS
 Khadim Ndiaye
 les Intrigants
 Mamoussé DIAGNE
 Mamoussé DIAGNE,
 Michel Sidibé
 Ousmane Sow HUCHARD
 Prix Vasco Sanz
 Salam Sall
 Sandrine Salerno
 Solène MATSUSHITA
 Thônex art spectacle
 UIP,Etat de Genève,
 Université de Pékin

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

C’est le titre du dernier livre du Député écologiste, Ousmane sow HUCHARD, Soleya Mama de son nom d’artiste, paru en juillet 2010 aux Editions « Le Nègre International de Dakar » dirigées par Elie Charles MOREAU.

Sur quelques 860 pages, illustrées de photographies et de dessins d’archives, l’anthropologue, le muséologue, le musicologue et le critique d’art, propose, à travers une analyse pointue, une définition anthropologique de la CULTURE, et une meilleure compréhension du concept opératoire d’objet-témoin de civilisation.

 A travers une solide argumentation scientifique autour de la Sémiotique et de la Sémiologie, l’auteur nous conduit à la conquête d’un cadre théorique d’analyse des divers signes qui peuplent notre univers culturel.

 De la fondation d’une véritable presse indépendante au Sénégal en 1896 par le goréen Louis HUCHARD, l’auteur nous entraîne à la redécouverte des grands projets, évènements et institutions culturels qui ont marqué la vie du Continent et de notre pays.

 -Comment et pourquoi a-t-on organisé à Dakar, en 1966, le 1er Festival Mondial des Arts Nègres ?

 -Comment est né le Projet de réhabilitation du 3ème Festival Mondial des Arts Nègres qui aura  lieu à Dakar du 10 au 31 décembre 2010, et quels étaient les membres de son Comité d’initiative créé en 2001 sur notre propre initiative ?

 -Quelle est l’histoire du Musée Dynamique, le 1er et le plus grand musée d’art contemporain du Continent  inauguré en mars 1966 ? Quelle est l’histoire scandaleuse de sa fermeture et pourquoi nous devons travailler activement à sa réhabilitation ?

 Alors que son bâtisseur, le défunt Président SENGHOR, et l’ensemble des observateurs, l’ont toujours considéré comme le  Grand Témoin du 1er Festival Mondial des Arts Nègres de 1966,  le Musée Dynamique est toujours  occupé par une grande dame de la justice, au moment où notre pays se prépare à accueillir la 3ème édition de la plus grande manifestation artistique et  culturelle du Monde noir.

 -Qui sont réellement les Dogons, les habitants des falaises de Bandiagara au Mali ?

-Qui était réellement le Grand Sage Amadou Hampaté BA, le fils ainé du 20ème siècle africain ?

 -Quelle est l’histoire des 10 ans de DAK’ART : la Biennale de l’Art Africain Contemporain de Dakar ?

 -Quels sont les paramètres fondamentaux de la Muséologie et  de l’Ecomuséologie comme instrument du développement local à conquérir par les Associations et les Mouvements de citoyens ?

 -Comment le Musée des Arts Africains de l’IFAN « Cheikh Anta DIOP » a-t-il été géré depuis sa création en 1936 pour que les objets constituant ses collections passent de 25 000 à 9 272 ?

 L’auteur analyse et répond, sans détours, dans son dernier livre, à toutes ces questions et à bien d’autres, qui intéressent la CULTURE et  le DEVELOPPEMENT CULTUREL de notre pays.

 L’auteur témoigne enfin de la naissance du Forum Culturel Africain « pour le développement de la Culture en Afrique ». Une nouvelle plate-forme internationale de réflexion, de discussion, d’échanges, de proposition et d’action sur l’Art, la Culture et leur développement en Afrique, en articulation étroite avec les chantiers culturels ouverts par la Commission de l’Union Africaine, pour la réalisation desquels les artistes et les professionnels africains de la Culture doivent se mobiliser pour une même unité d’action.

La cérémonie de présentation et de dédicace du dernier livre de l’Honorable Député écologiste Ousmane sow HUCHARD a eu lieu le jeudi 2 décembre 2010 à la Place du Souvenir Africain sous l’égide du Ministère de la Culture et des Loisirs, et sous le parrainage de Mamadou SECK, Président de l’Assemblée Nationale du Sénégal.