Ont collaboré à ce numéro

 2012 Elections
 ACANU
 Antgel, Ville d'Onex
 Antigel Festival
 Bulletin info OMS
 COTMEC, EIRENE
 Dahij
 Edilivres Paris
 Eric Bridier
 Etat de Genève
 Fal 2012
 Fest. de Philosophie
 HCR
 IBN SAID
 Ismael Lo,
 La tribune Sénégal
 M. Ibrahima Faye
 M. Sanou Mbaye
 Martin Tchapchet
 Medias Nord Sud
 Nafissatou Dia Diouf
 Olusegun Ol AGANGA
 Pr Maimouna Barro
 Sophie Bessis,
 Souley. Jules. Diop
 Toni Morrison
 UN SPECIAL GENEVA
 Université de Genève
 Whitney Houston
 Xavier Collin

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

· Canada:
   +1(514)806 80-86

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

10 ans de la loi sur la solidarité internationale.

Publié le, 04 novembre 2011 par Mme Isabel Rochat

Par Madame Isabel Rocaht, Conseillère d'Etat République et Canton de Genève.

15'876'879 millions de francs : c’est le montant attribué en 2011 par le Grand Conseil à la solidarité internationale. Un montant significatif, qui témoigne de la volonté des autorités de mener une politique active dans ce domaine, par attachement à la vocation de paix et de coopération internationale de notre cité. Ce montant a une histoire et de belles réalisations à son actif. Un certain nombre d’entre vous, qui nous font l’honneur d’être présents aujourd’hui, ont commencé à écrire cette histoire il y a 10 ans. En effet, en date du 4 octobre 2001, le Grand Conseil votait la loi sur le financement de la solidarité internationale, invitant le canton à consacrer au moins 0,7% de son budget annuel de fonctionnement à la solidarité internationale en « soutenant des projets de coopération, d'aide au développement, de promotion de la paix et de défense des droits sociaux et de la personne ».