Ont collaboré à ce numéro

 CIO-Lausanne
 Fondation Merieux
 GHI
 Handicap Internation
 M. Adama DIENG
 M. Al Amine KEBE
 M. Jean P LACROIX
 M. Mankeur Ndiaye
 M. Zak Alfa Jallow
 Min., Alioune SARR
 OMS
 ONU
 Pdt MACKY SALL
 UEMOA
 UNISDIR

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

OMC-GENEVE-UEMOA: 8 PAYS PASSENT EN MEME TEMPS LEUR EXAMEN COMMERCIAL.

Publié le, 07 novembre 2017 par M. EL HADJI GORGUI WADE NDOYE

 

Genève-(Suisse)- L’examen de la politique et des pratiques commerciales des membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (Uemoa) s’est tenu du 25 au 27 octobre derniers, au siège de l’Omc, à Genève. C’est le Sénégal, par la voix de son ministre du Commerce, Alioune Sarr, qui a défendu les huit pays de l’Union.

Entouré de ses collègues ministres et de leur forte délégation, Alioune Sarr a joué le rôle de l’étudiant doué devant répondre aux questions d’un jury international redoutable car chacun des 164 pays membres de l’Omc a des intérêts spécifiques au-delà des intérêts communautaires. Là où, par exemple, l’Union européenne existe comme membre puissant, l’Afrique, continent de 54 États, est absente. « Huit pays, un destin commun », le slogan de l’Uemoa prend tout son sens. Didier Chambovey, Ambassadeur de la Suisse auprès de l’Omc a assuré le rôle de présentateur pour l’examen conjoint des 8 États membres de l’Uemoa.

« Le Sénégal continue de prohiber les importations de produits de l’aviculture et de matériels avicoles usagés. Cette mesure a été prise en 2005 dans la prévention et la lutte contre la grippe aviaire, et s’applique aux importations en provenance de tous les partenaires commerciaux », constate le rapport du Secrétariat de l’Omc. Et d’interroger ainsi le ministre Alioune Sarr : les restrictions à l’importation de volailles sont-elles toujours en cours? Le Sénégal prévoit-il de les supprimer, et dans ce cas, quand ?

 


Genève - (Suisse)- Le Sénégal, grand consommateur de riz importé qui pèse lourdement sur sa balance commerciale, a décidé, dans le cadre du Plan Sénégal émergent (Pse) lancé par le Président Macky Sall, de devenir autosuffisant. Dans un entretien exclusif accordé au Soleil, à Genève, Alioune Sarr, après avoir présidé l’un des 100 panels sélectionnés par l’Organisation mondiale du commerce (Omc), dans le cadre de son forum public qui rassemble 2.000 personnes venues du monde entier, donne des raisons d’espérer. Il a rappelé l’important travail qu’est en train d’abattre le gouvernement du Sénégal et le secteur privé pour matérialiser cette grande ambition d’autosuffisance en riz du chef de l’Etat. Il a aussi abordé les problèmes du commerce sénégalais.