Ont collaboré à ce numéro

 CIO-Lausanne
 Fondation Merieux
 GHI
 Handicap Internation
 M. Adama DIENG
 M. Al Amine KEBE
 M. Jean P LACROIX
 M. Mankeur Ndiaye
 M. Zak Alfa Jallow
 Min., Alioune SARR
 OMS
 ONU
 Pdt MACKY SALL
 UEMOA
 UNISDIR

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

« Nul ne peut suffisamment magnifier ce stratège, ce génie de notre temps, ce Shaix, ce Al Amin de nos temps !  Et voilà qu’auréolé de son titre de Al Khalif, Ibn Al Khalifa, Al Amin, ‘Abdul ‘Aziz nous quitte sur la pointe des orteils. Reposes en paix Yà Seyyid », proclame dans son sermon l’Imam Al Amine Kebe, fonctionnaire international, à Genève.

Genève-(SUISSE) -Pour la Dahira Tidjane de Genève qui a eu l'honneur de recevoir le défunt khalife et pour l’ensemble de la communauté musulmane, on  préfère prier et magnifier la mémoire du défunt Khalife que de le pleurer. Serigne Abdoul Aziz qu’on appelait affectueusement Junior «a mérité toutes les noblesses de ce monde alors que son Seigneur l’A Déjà Accueilli dans le périmètre de noblesse de l’autre monde.». Son rappel à Dieu en cette début d’année hégirienne s’annonce comme une suite mystique « le plus stratège de l’École de Shaix Seydil Hadj Malick qui subtilise dans nos mémoires de Dabbàgh et pour vraiment rester dans l’humilité du Serviteur (‘Abdu) mais à l’Action immense (Al Aziz), le choix de ce Vendredi de début 1439 », a déclaré le Président de la Dahira. 

 

 

 

Notons que les Tidjanes de Genève constituent avec les Mourides, en Suisse, une très belle et respectable communauté religieuse.  Serigne Abdou n'a cessé d'encourager cela comme son frère le Cheikh Mame Mor Mbacké lors de ses différentes visites au pays de Calvin.

 

Nous sommes toujours en 2017 et difficile pour la communauté de tourner la page de Mars 1957 avec le souvenir de la disparition de Serigne Babacar Al Qutb, subtilisé dans nos mémoires par le retrait discret mais tonitruant de Al Maktûm en Mars dernier, rappelle Al Amine Kebe. Ce dernier fait cette exégèse : "Nous voici dans la fièvre de Septembre, en ce 1er  jour d’automne, préparé à voir les feuilles des arbres qui nous ont tant nourri, égayé, abreuvé et je ne sais quoi encore tomber calmement et le souvenir de Dabbàgh s’y prête, tant nous avons vu de feuilles tomber ces 20 ans de vide… oui 2017 est encore chaud, mais si la page 17 s’entête à tourner, une autre page a tonitrué… car 1438 s’en est allé revivifiant le souvenir de l’Hégire et disions-nous la semaine dernière en souvenir de cet évènement majeur du calendrier musulman comment le Prophète a enseigné la rigueur de la planification stratégique".

« Le chiffre 9 a ce secret de la terminaison, qu’il illustre toujours les fins de série… tout autre chiffre sera combinaison de déjà vu ! Nul ne peut suffisamment magnifier ce stratège, ce génie de notre temps, ce Shaix, ce Al Amin de nos temps", ajoute Seck.  

Et voilà qu’auréolé de son titre de Al Khalif, Ibn Al Khalifa, Al Amin, ‘Abdul ‘Aziz nous quitte sur la pointe des orteils. Reposes en paix Yà Seyyidi, « ce Yà Sîn qu’on évoquait ce matin t’était destiné par Allah sans que nous sachions…mais tu ne l’auras pas volé, tu auras plutôt mérité toutes les noblesses de ce monde alors que ton Seigneur t’A Déjà Accueilli dans le périmètre de noblesse de l’autre monde…nous ne te pleurons pas, comment oserions-nous violer notre pacte avec toi…nous te disons Yà Seyyidi Yà Seyyidi Yà Seyyidi, Reposes en Paix ». Cette paix qui elle, va pleurer son champion, son infatigable athlète, son bâtisseur, son Prince sénégalais …