Ont collaboré à ce numéro

 EL HADJI GORGUI WADE
 SANOFI-PARIS
 Union Africaine
 UNIS
 UNOG

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

POLIO : LE MONDE A LES YEUX RIVES SUR LE NIGERIA, LE PAKISTAN ET L’AFGHANISTAN.

Publié le, 28 octobre 2016 par EL HADJI GORGUI WADE NDOYE

La célébration de la journée mondiale de la polio, le 24 octobre dernier, a été l’occasion pour Sanofi Pasteur, principal fournisseur du vaccin injectable, clé de voute de la dernière phase d’éradication jusqu’en 2020 et au-delà de mettre la lumière, à Paris, sur les dernières évolutions de la lutte contre la poliomyélite qui est en phase de devenir la deuxième infection éradiquée par l'Humanité. 

PARIS- (France)- Début 2017, le compte à rebours serait officiellement lancé : sans nouveau cas pendant trois ans (délai de survie du virus sans réservoir humain), la polio sera déclarée éradiquée en 2020. Endémique dans 125 pays en 1988 avec 350 000 cas de polio par an, la maladie est presque vaincue par l’Homme. « En 28 ans, le nombre de cas a diminué de 99,9 % », se réjouit Sanofi Pasteur représenté par David Loew (notre photo), son Vice-président Exécutif.

L’Initiative Mondiale pour l’Eradication de la Polio (GPEI), initiée par l’OMS avec ses partenaires : l’UNICEF, le Rotary International, la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Alliance du vaccin GAVI et le CDC (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies aux Etats-Unis), a presque réussi sa mission universelle ! Il ne reste plus que 26 cas de polio déplorés à fin septembre pour l’année 2016. L’éradication totale initialement prévue en 2000 pourrait être officiellement déclarée en 2020. 2017 sera une année charnière.

(GENEVE-SUISSE)- C'est dire que la mentalité Morano est plus ancrée qu'on ne le pense. Allez voir par ailleurs la sémantique dans toutes les autres polices en Occident! Bref, les autorités françaises ont du changer par " “un individu à la peau noire” avant de tomber sur “de couleur noire”. 


Je le répète la littérature occidentale notamment policière est truffée d'un racisme qui donne l'ambiance de l'époque moyenâgeuse ! Il fallait dire le Noir, lui attribuer une autre identité, le sortir de la seule et unique race humaine pour pouvoir justement se donner une bonne conscience celle de pouvoir l'entasser comme de la sardine dans des cales de bateaux, celle de pouvoir le fouetter, celle de pouvoir le faire travailler des siècles sans salaire, celle de pouvoir lui prendre ses ressources minières, celle de pouvoir lui voler son esprit, ses créations scientifiques, sa religion, sa spiritualité le tout désossé de leur lumière féconde pour les qualifier d'ombres. Et dans ces fameuses Lumières européennes, celui qui est à la gauche du Père assassiné est bien le Noir car le Blanc est à la droite du Père. 


Cette littérature là, nimbée d'une belle arrogance a été le lait nourricier de tant d'écoles, de tant de pauvres esprits qui continueront leur macabre " mission civilisatrice" dont on sait aujourd'hui plus que jamais les désastres en Afrique, aux Etats-Unis, en Amérique latine, en Arabie saoudite, dans le Maghreb, dans le Machrek, en Europe, à l'intérieur de l'Afrique etc. 


Fatras qui hélas n'en fissent pas et même dans la tête de petits grands Africains qui n'ont pas encore compris le virus terrible de la dépersonnalisation, de l'excavation mentale et intellectuelle de l'asservissement psychique sous le vernis de l'intégré, du civilisé !


Ma foi, que voulez-vous ? Pour certains, les hommes ne sont pas et ne peuvent pas être égaux, cela ils le proclament en public mais ne le vivent pas, ne l'intègrent pas dans la quotidienneté. Parfois ce sont les institutions elles mêmes qui sont porteuses des microbes de la décadence humaine, de la déchéance, ce sont elles qui justifient sans en avoir l'air la discrimination, la ségrégation, le sexisme. 


Et comme les Noirs, les Africains pour beaucoup ne savent pas s'organiser et aiment à se regarder en méfiance (les belles séquelles de la suspicion, de la traitrise, du en défaut de nous en sortir toutes et tous, je m'en sors!) alors bien sûr la domination continuera sous des sous vêtements de lin ! Seule une bonne organisation des communautés africaines, avec une pensée, avec une générosité réelle, avec une humilité vivante permettra de regarder les choses autrement de déconstruire cette mentalité d'esclave et d'esclavagiste, du colonisé, du colonisateur, d'annihiler tous ces refoulés de l'enfermement et de l'infériorisation pour qu'enfin un vrai dialogue sur le pied d'égalité, enfin, afin que naisse partout l'humain libre, digne de droits et de devoirs et égal sur toutes les latitudes !

El hadji Gorgui Wade NDOYE, Africain, Noir et de la seule et unique race humaine- Directeur des publications. 

Le nouveau représentant de la République du Sénégal en Suisse est un jeune diplomate à la carrière riche qui va entamer, à Genève, son premier poste en tant qu’Ambassadeur.

(GENEVE-SUISSE)- Le nouveau Représentant Permanent du Sénégal auprès de l'Office européen des Nations unies a été reçu, officiellement,  le 10 octobre 2016, par le Directeur général de l’ONU, à Genève, en présence de quelques uns de leurs plus proches collaborateurs.


Coly Seck qui a remplacé à ce poste un autre vaillant serviteur de l’Etat, Mame Baba Cissé, actuel Secrétaire général des Affaires Etrangères occupait le poste de Directeur du Cabinet du Ministre des Affaires Étrangères du Sénégal depuis novembre 2012. Proche collaborateur du Ministre Mankeur Ndiaye, M. Seck était de février 2012 à octobre 2012, le Directeur des organisations internationales dans le même ministère. Notons par ailleurs qu’il a été de janvier 2011 à janvier 2012, le Directeur de la division Afrique/Asie des Affaires Etrangères.

Coly Seck a servi à la Mission du Sénégal au Siège des Nations unies à New York de novembre 2004 à décembre 2010, où il était responsable de la division politique, désarmement, paix et sécurité internationale.

Né le 18 avril 1973, ce haut fonctionnaire des Affaires Etrangères natif de Thiès est marié et père de trois enfants.

Une très bonne réputation le précède à Genève où tous les dossiers liés au multilatéralisme notamment ceux sur les droits humains, les droits des acteurs culturels, la propriété intellectuelle, la société de l’information et de la communication, du travail, du commerce international etc sont traités.

Photo: Pierre-Michel Virot pour l'ONU

El Hadji Gorgui Wade NDOYE

ONU: HABEMUS SECRETAIRE GENERAL.

Publié le, 13 octobre 2016 par EL HADJI GORGUI WADE NDOYE

 Suivant la recommandation du Conseil de sécurité, l'Assemblée générale des Nations Unies a officiellement choisi ce jeudi le Portugais António Guterres pour occuper le poste de Secrétaire général de l'Organisation à partir du 1er janvier 2017 pour un mandat de cinq ans.

Cette confirmation s'est faite par acclamation.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait transmis sa recommandation à l'Assemblée générale le 6 octobre après avoir choisi par acclamation M. Guterres.

Au moment de l'annonce de la décision du Conseil de sécurité, Ban Ki-moon avait estimé qu'il s'agissait « d'un choix excellent», poursuit notre source.

Agé de 67 ans, M. Guterres a été le Premier ministre du Portugal de 1995 à 2002 et le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de juin 2005 à décembre 2015.

Il va succéder à l'actuel Secrétaire général, le Sud-Coréen Ban Ki-moon, qui occupe ce poste depuis bientôt 10 ans.

Le Conseil de sécurité de l'ONU avait sa transmis sa recommandation à l'Assemblée générale le 6 octobre après avoir choisi par acclamation M. Guterres.

Au moment de l'annonce de la décision du Conseil de sécurité, Ban Ki-moon avait estimé qu'il s'agissait « d'un choix excellent».

« Son expérience passée en tant que Premier ministre du Portugal, sa grande connaissance des affaires du monde et sa vive intelligence lui seront très utiles pour diriger les Nations Unies dans une période cruciale », avait dit M. Ban.

Notons qu'outre M. Guterres, douze autres candidats étaient en lice pour remplacer l'actuel Secrétaire général. Trois candidats avaient retiré leur candidature.

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE- Directeur des publications.