Ont collaboré à ce numéro

 Amb. Abdou S DIALLO
 AUNG SAN SUU KYI
 BIT-Genève
 CHEIKH FAYE
 DR. Awa M. Coll SECK
 Festival été Québec
 Forum du Français
 HCDH,OIM,HCR,ONU,MAI
 Johnny Hallyday
 KOACI.COM
 M. Assane Diop
 Mission de France GE
 Paleo Festival

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

L’accès à des soins de santé de qualité pour toutes les catégories de la population est une préoccupation majeure des nouvelles autorités sénégalaises, a insisté Dr Awa Marie Coll Seck qui a pris, hier, la parole, à l'assemblée mondiale de la santé (Genève 21 au 26 mai 2012), au nom de la Délégation du Sénégal qu'elle dirige.

GENEVE- Madame le Ministre de la Santé du Sénégal présente à Genève dans le cadre de la tenue de l'assemblée mondiale de la santé a présenté les stratégies et attentes de son pays pour accéder à la Couverture médicale universelle, thème majeur de la Conférence de cette année.


 
Dans un discours bien suivi, au vu de l'aura dont jouit le Sénégal qui s'ancre davantage dans la démocratie, Awa Marie Coll Seck, a exprimé les réalisations qui ont été effectuées ces dernières années au Sénégal dans le domaine sanitaire en relevant l’élaboration d’une Stratégie Nationale d’Extension de la Couverture du Risque Maladie, avec le concours de l’ensemble des ministères et des parties prenantes impliqués dans les différents systèmes d’assurance maladie.

 
Défis

 
Malgré les nombreux efforts consentis par le Gouvernement avec l’appui de ses partenaires de la coopération bilatérale et multilatérale, «une proportion importante de nos concitoyens rencontre encore beaucoup de difficultés pour financer ses dépenses de santé», a souligné Dr Seck. Refusant la fatalité, le Ministre de la santé du Sénégal a annoncé devant les délégués réunis dans la grande salle de l'assemblée des Nations Unies: « C’est pour cette raison que les nouvelles autorités du Sénégal, sous la conduite de Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République, se sont résolument engagées à multiplier et accélérer les efforts pour faire de la Couverture Médicale Universelle une réalité dans notre pays et dans les meilleurs délais.». La tâche est immense mais Awa Marie Coll Seck bien introduite dans le circuit onusien compte utiliser ses réseaux en s'appuyant fortement sur la diplomatie sénégalaise à Genève dont elle a salué le dynamisme et l'efficacité. Au niveau des efforts internes, elle a fait part «des dispositions pertinentes» qui sont déjà prises pour poursuivre et parachever: - la réforme des politiques de gratuité des soins pour les rendre plus pérennes à travers la création d’un Fonds National de Solidarité Santé, la réforme des Institutions de Prévoyance Maladie (IPM), et l’extension de la couverture du risque maladie à travers les mutuelles de santé, dans le contexte de la décentralisation, pour couvrir les populations rurales et les travailleurs du secteur informel. Enfin, Madame le Ministre a exprimé son ambition de réaliser «une collectivité locale, une mutuelle de santé au moins!» et d’assurer l’équité d’accès aux soins de santé par la mise en place de stratégies de prise en charge des personnes indigentes.

 
El Hadji Gorgui Wade Ndoye