Ont collaboré à ce numéro

 Amb Papa Louis Fall
 Boubacar Boris Diop
 Catherine Morand
 Cheikh Bamba Dièye
 ContinentPremier
 Corinne Momal Vanian
 Electron Festival
 Femmes Exilées
 Khadim Ndiaye
 Khalifa Sall,
 Mairie de Thônex
 Mamadou Diouf
 Marguerite Contat Hi
 Marie-France de Meur
 Mme Karina Gueissas
 Monaco
 OIF GENEVE- ONU
 OIM, HCR
 Taiwan Delagation
 Tim Clark

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

· Canada:
   +1(514)806 80-86

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Organisée à l’initiative de la Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations Unies à Genève et du Département de l'information de l'ONUG en partenariat avec le Groupe des Ambassadeurs francophones, cette deuxième Table ronde s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie et des « Journées de la langue » de l’ONU. Elle marque la poursuite de la réflexion sur les défis de mis en œuvre du multilinguisme menée lors d’un événement similaire, organisé en mars 2010.


En effet, le première Table ronde consacrée au thème « le multilinguisme dans les Organisations internationales : les défis de la diversité » avait mis en exergue les progrès accomplis ainsi que les défis auxquels les Organisations du Système des Nations Unies devraient faire face au regard des contraintes en matière de ressources financières et humaines.
Cette deuxième Table ronde « Le multilinguisme dans les Organisations internationales: quel investissement pour quels objectifs? » invite à poursuivre une réflexion partagée sur une politique et une économie de la diversité liée à la mise en œuvre du multilinguisme. Bien qu’unanimement reconnu comme indissociable d’une pratique éclairée du multilatéralisme respectant les principes d’universalité et d’égalité, la pratique du multilinguisme est quelquefois perçue comme une contrainte et un coût dispendieux. Or, la pratique du multilinguisme devrait être comprise à la fois comme un engagement et un investissement solidaires au sein des Organisations internationales.
Cette deuxième rencontre devrait permettre de clarifier à la fois la nature et la hauteur de l’investissement actuel que mobilise la pratique du multilinguisme au sein de l’ONUG en termes budgétaire : Mais il s’agit également d’articuler, à travers des exemples concrets, les objectifs poursuivis par sa mise en œuvre dans un cadre multilatéral où intervenants gouvernementaux, membres du Secrétariats des Organisations et également représentants de la presse accrédités auprès de l’ONUG sont concernés par le respect et la promotion du multilinguisme et impliqués activement sur cette question.