Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com


Le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays rompues sous Abdou Diouf, n’ont rien à voir avec la volonté sénégalaise, bien affichée, de jouer dans le Concert des Grands au sein du Conseil de sécurité. Cheikh Tidiane Gadio, ce docteur en communication, ministre d'Etat en charge des affaires étrangères et de l'Union Africaine, veut que personne n’en doute. Alors devant la représentation nationale il donne le mot d’ordre: « Ne mentionnez plus Conseil de sécurité parce que ce n'est pas cela qui motive le Sénégal ». Qu’est ce qui a donc motivé Abdoulaye Wade?

Réformes de l’ONU : « il y a des divergences profondes »

"J’ai essayé d'expliquer que le Sénégal a présenté sa candidature à l'Union africaine (Ua) - le Sénégal n'est pas directement candidat à New-York - qui va examiner les huit candidatures qu'elle a reçues. Malheureusement, il y a énormément de tergiversations sur la réforme du système des Nations-Unies, il y a des divergences profondes. Aucun des groupes en présence n'a encore la majorité des 2/3 requise pour faire passer une résolution. Nous sommes encore relativement dans une situation assez difficile par rapport à la réforme.

Mais au cas où le schéma des six nouveaux membres permanents passe, c'est là où nous allons retourner à l'Ua. Et là encore, le Sénégal a joué un rôle de leader accepté par tout le continent africain. Quand nous avons mis en place le consensus..., c'était essentiellement sur la base d'une proposition sénégalaise. Je le dis en public parce que c'est vérifiable et c'est tout à fait accepté par le continent.

Et quand nous l'avons fait, nous avons ajouté qu'il fallait que les pays africains intéressés fassent une manifestation d'intérêt. Qu'ils disent à l'Afrique qu'ils ont les atouts nécessaires, à savoir le réseau diplomatique, l'expérience, la respectabillité internationale, la contribution au fonctionnement du système des Nations-unies, la gouvernance démocratique, etc, beaucoup de critères pour pouvoir représenter l'Afrique. C'est le Sénégal qui a fait une telle proposition. Nous avons demandé que ces pays envoient leur Cv à l'Ua. C'est ce que nous avons fait en disant que nous voulons être un des porte-parole de l'Afrique au Conseil de sécurité ».

Les discussions sont antérieures à notre candidature au Conseil de sécurité

"Quand nous faisions cela, les contacts avec la République Populaire Chine étaient engagés depuis longtemps. Un ami journaliste a voulu me piéger en me demandant si l'on peut connaître la date exacte du premier contact avec la République Populaire de Chine. D'ailleurs, la presse a mal rapporté ce que j'ai dit. Parce que j'ai dit que le chef de l'Etat, dans une discussion avec lui, m'a demandé quand est-ce que je vais écrire sur mon expérience. Je lui ai répondu que j'écrirai mes mémoires quand j'aurai terminé ma mission auprès de lui. Et j'ai précisé au journaliste que quand j'écrirai mes mémoires, si cela ne gêne pas l'action diplomatique du Sénégal, je dirai quand est-ce que les contacts avec la Chine populaire ont commencé. Vous aussi (les députés) je vous demande de croire à ma bonne foi que le Sénégal avait repris les contacts, engagé les discussions avec la République Populaire de Chine bien avant qu'on soit candidat à la candidature au Conseil de sécurité. S'il vous plaît, ne mentionnez plus l'aspect Conseil de sécurité parce que ce n'est pas cela qui motive le Sénégal...".

( Source : Les propos du ministre ont été transcrits par Walfadjri, les titres sont de ContinentPremier.com)