Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Par El Hadji Gorgui Wade NDOYE

L’Afrique, sans passé, avec un présent moribond, n’a donc pas d’avenir et certainement pas d’histoire ! Rien à proposer, à part le rire et la danse, au reste du monde. Les tentatives d’explication, de reconstruction et du devenir du monde sont biaisées par des hypothèses décontextualisées qui ignorent royalement l’Afrique. Des paradigmes simplistes, suicidaires et séduisants comme ceux de Huntington teintés d’une vision hypocondriaque de la culture ne font qu’attiser le feu du mal. L’Américain qui fait tant d’émules dans le monde occidental, et même afro - arabe avec ses 7 ou 8 champs culturels : occidental, confucéen, japonais, islamique, indien, slave, orthodoxe, sud américain et probablement africain, a donné une caution morale et intellectuelle au « choc des civilisations ».

Par El Hadji Gorgui Wade NDOYE.

Le prochain référendum sur la Constitution européenne divise la nation française. De gauche à droite. A l’intérieur des états major politiques ! Des questions comme la souveraineté, l’équilibre à construire entre les grands, les moyens et les petits pays, le sens et les limites du principe d’égalité dans une Europe constitutionnalisée à 25 pays très différents sont autant de questions que se posent les euro - optimistes de même que les euro - pessimistes. Jean Pierre Chevènement, écrivain, homme politique, probable candidat à l’élection présidentielle française, ne croit pas à l’Europe des 25, il dégage d'autres perspectives. Opposant au Président Chirac, il ne manque pas de reconnaître ses qualités de Chef d’Etat, comme sa position sur l’Irak.

Par Khadim NDIAYE, Philosophe

Parmi les débats en cours dans le milieu universitaire, en Europe, Afrique et Amérique, il en est un qui fait rage depuis quelques années et qui continue de l’être. Il s’agit de la confrontation entre ceux qui sont appelés africanistes eurocentristes et le groupe d’intellectuels désignés du nom d’afrocentristes, en majorité composés d’Africains et d’Africains Américains, et qui envisagent d’émanciper l’histoire de l’Afrique de la vision eurocentriste. Les bases du mouvement afrocentriste ont été en grande partie posées par le savant sénégalais Cheikh Anta Diop (1923-1986) dont les travaux avaient pour but de renverser le paradigme hégélien (l’Afrique est un continent anhistorique) et de redonner une conscience historique aux Africains.

POLICE ET DISCRIMINATIONS RACIALES

Publié le, 09 mai 2005 par

Par Yves Patrick Delachaux, Sous – brigadier, Police genevoise, auteur de Flic de Quartier (2003, Genève : ZOE) et Œuvrer pour la formation des policiers (2005, Genève : Université, Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education)

Le travail policier s’illustre parfois dans les relations difficiles des forces de l’ordre auprès des populations migrantes, ceci mettant en exergue les difficultés d’une profession dont les tâches requièrent l’intervention, parfois urgente, et dans la plupart des cas lors de conflits, violences, abus, détresses, etc., d’hommes et de femmes, agent-e-s du service public, remi-e-s dans ce type d’actions et d’activités policières, à leur seule discrétion et professionnalisme… les « gardiens de la paix ».

Invité – vedette du Symposium de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à l’occasion du 10e anniversaire de l’OMC ( 20 au 22 avril), le Secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a apporté son soutien à « l’initiative – coton » et plaidé en faveur d’un traitement spécifique de la culture car dit – il « les biens et services culturels ne sont pas des marchandises comme les autres» tout en demandant aux Africains d’utiliser leurs structures régionales dans le cadre des négociations commerciales.

SAGESSES AFRICAINES :

Publié le, 09 mai 2005 par

Le proverbe est à la fois le cheval de la parole et le tam - tam du sage

Ahmadou Kourouma

Regroupées par Ylliass Destin LAWANI, Correspondant au Bénin

  • “Où la barbe apparaît l'enfance disparaît”
    Lorsqu'on porte une barbe, on doit se comporter en adulte

Par José Manuel Durão Barroso, Président de la Commission européenne

Au delà des questions purement européennes telles que la Constitution ( faisant l’objet d’un référendum qui s’annonce très problématique en France), la place de l’Europe dans le monde, l’équation de la citoyenneté, Manuel Barroso défend que « 2005 sera une année cruciale pour le développement ». A cet égard, l’Afrique constitue : « une toute première priorité». « CONTINENTPREMIER », publie ici le texte prononcé le 20 avril 2005 par Manuel Barroso invité du Centre Européen de la Culture et de l’Université de Genève, en présence des Conseillers d’Etat de Genève, du Recteur, du Président du Centre Européen de la Culture, et d’un large public.

Par Monsieur Beat Bürgenmeier, professeur à l’Université de Genève

  • Conflits et Sécurité internationale
  • Eau douce
  • Ethique et économie
  • Alimentation : Carences et abondances

Ces thèmes sont liés entre eux. L’eau potable connaît une diffusion de plus en plus privée par des canaux de marché. De même, les marchés alimentaires, sous pression de la mondialisation, connaissent des risques accrus liés à la sécurité précaire due aux pesticides, antibiotiques et d’autres additifs ainsi qu’au manque de transparence en matière de biogénétique.

APRIL - MAY: Months full of Symbolism

Publié le, 09 mai 2005 par

By Sarah Ozacky-Lazar

ISRAEL- On the night of April 23rd all Jews around the world are united by sitting with their families around the table for a ceremony called “seder” (order) in which they tell the story of the exodus of the Israelites from Egypt to the land of Israel thousands of years ago – the story of getting out from slavery to liberation, a journey which took them 40 years of wondering in the Sinai desert during which they got the torah (the bible) with its ten commandments, that later became a universal moral lesson to the entire humanity.

Par El hadji Gorgui Wade NDOYE

  • Nous sommes très frustrés par la Commission des droits de l’Homme
  • Défis : le Darfour et les tortures pratiquées par les USA au nom du terrorisme.
  • Les Etats – Unis sont en djihad contre la Cour Pénale Internationale.
  • Signes positifs en Afrique : NEPAD et la Cour des droits de l’Homme.
  • Pour une coalition internationale en faveur des droits de l’Homme.

Par Papa Diadji Guèye

Le chômage des jeunes dans la plupart des pays d’Afrique francophone occupe des proportions incontrôlées. Le secteur informel, ou pour reprendre l’expression de Anne-Cécile Robert, « ?le système D ? généralisé, les petits boulots d’un jour, les astuces pour joindre les deux bouts », de mise au Sénégal et qui occupe une ampleur pantagruélique dans de nombreux pays africains est de nature à couper le souffle. Certes, on a coutume de confiner les origines d’une telle déchéance à des paramètres à caractère structurel strictement inféodés à la bonne ou mauvaise santé de l’économie. Mais dans cette perspective, ne court-on pas le risque de construire l’édifice en faisant abstraction du fondement, ce qui le prédestine inéluctablement à un effondrement certain, un échec programmé ?

Par Marit FOSSE

ContinentPremier a fêté son premier anniversaire le 3 mai, Journée internationale de la Liberté de la presse. Pour mieux vous faire connaître l’histoire de ce magazine francophone et panafricain, nous reproduisons ici l’interview de « Diva » avec El Hadji Gorgui Wade NDOYE, l' initiateur de votre Magazine en ligne, ouvert au reste du monde.

«En Afrique, les cartes de vote ont remplacé largement les coups d’Etat».

Par Nguessan Yao Antoine, Correspondant à Abidjan

ABIDJAN – ( Côte d’Ivoire) – A Adjouffou, l’un des plus grands bidonvilles d’ Abidjan, situé aux alentours de l’Aéroport International Félix Houphouet Boigny, habité par de nombreux ressortissants de la CEDEAO, une femme mène une révolution contre le SIDA. Madame Lotti Latrous a décidé de faire sa « révolution » contre la misère humaine en luttant contre cette maladie qui détruit le système immunitaire des patients. Voués, sans aide, à une mort certaine. L’ONG Espoir à Abidjan, est selon sa fondatrice: « le centre qui dépiste le plus en Côte d’Ivoire ». ( Lire cet entretien passionnant).

Par Abdoulatif Diop, Correspondant à Milan

MILAN- Silvio Berlusconi risque de perdre le pouvoir du Conseil italien. Après la démission de beaucoup de ministres issus de la coalition de droite au sortir de la défaite des élections régionales du début avril, le président du conseil italien se doit de former un nouveau gouvernement avec une majorité pour espérer garder son fauteuil. Pour des immigrés il n’y a qu’un seul souhait « que le pouvoir de Berlusconi s’écroule » pour avoir enduré tant de souffrances avec son gouvernement.

POLLUTION SONORE ( suite): SILENCE AU BRUIT!

Publié le, 09 mai 2005 par

Par Prof. Alexis BOTKINE, Ingénieur EFF-SIA, Expert-acousticien

DISCO – DISCOTHEQUES

Que la mode suive son cours, c’est tout à fait normal et humain. Que le spectacle et son monde suivent la mode, c’est normal aussi. Que la mode impose de temps à autre des extravagances, que celle-ci heurte ou choque des gens non avertis ou « éduqués différemment », cela a existé de tout temps et il serait malvenu de protester contre ces variantes de la vie, même si telle ou telle forme nous plait ou ne nous plait pas, chacun ses goûts.