Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

La Suisse est – elle en train de rompre son « Contrat social » avec le reste du Monde ?

En violation du Droit international humanitaire, en violation de la Convention Europèenne des droits de l’Homme, en violation flagrante des principes même du CICR, dont la Suisse s’est déclarée garante, le pays d’Henry Dunant ( Prix Nobel de la Paix , fondateur de la Croix – Rouge), a pris la semaine dernière une décision macabreusement historique à l’endroit des étrangers et des demandeurs d’asile. Avant le rappel à l’ordre du Tribunal fédéral. Le Conseil des Etats, ce qui pourrait s’apparenter à un Sénat, a étendu l'exclusion de l'aide sociale à tous les requérants d'asile déboutés.

Cette mesure s'applique déjà depuis un an à ceux frappés d'une décision de non-entrée en matière (désignés NEM). La durée maximale des mesures de contrainte, qui concernent les personnes relevant du droit des étrangers ou de celui de l'asile passe à 18 mois.

POUR UNE HISTOIRE DE COULEUR DE PEAU*

La Commission fédérale contre le racisme a présenté hier à Berne «Les Noirs en Suisse. Une vie entre intégration et discrimination». Cette étude donne la parole à une trentaine de personnes qui évoquent leurs expériences du racisme au quotidien.

Sur leur lieu de travail, les gens de couleur subissent toutes sortes de discriminations. KEYSTONE

Par Pape Abdoulatif DIOP, Correspondant en Italie

Finalement les 4 000 sénégalais qui logent à la résidence Prèalpino de Brescia n’ont pas quitté les lieux. Malgré le décor triste inhabituel et la fermeture de bon nombre de chambres et magasins, la résidence des sénégalais de Brescia vit encore à un rythme beaucoup moins intensif.

Alors que la date butoir fixée par les autorités italiennes pour déguerpir nos compatriotes était fixée au lundi 31 janvier dernier, le maire de la ville a dû différer la mesure consistant à chasser les milliers de sénégalais qui vivent dans ce vieux bâtiment. Depuis que cette triste décision a été lancée, des contacts et des négociations ont été enclenchés pour arrondir les angles.


Pour pouvoir pardonner, l'Africain doit être reconnu dans sa souffrance.
Pour pouvoir pardonner, l'Africain doit être reconnu comme l'égal de l'Européen.
Le Pardon nécessite reconnaissance historique de la communauté internationale et Devoir de Mémoire mais aussi égalité et coopération équitable.

LA MEMOIRE NOIRE :

La mémoire noire est et demeure partie intégrante de la mémoire de l’humanité, à l’instar des mémoires grecque, latine, juive …

L’Observatoire européen des phénomènes racistes et xénophobes ( EUMC) diffuse l’analyse de l’enquête Eurobaromètre et de l’enquête sociale européenne (European Social Survey). L’EUMC, agence de l’UE située à Vienne (Autriche), a rendu public le 15 mars dernier son nouveau rapport donnant un aperçu des attitudes à l’égard des migrants et minorités dans l’ensemble des États membres de l’UE. L’EUMC demande à l’Europe de reconnaître la diversité culturelle et la réalité multiculturelle de l’Union.

LES VERITES DE ABDOU DIOUF A LAUSANNE :

Publié le, 23 mars 2005 par

  • Il faut que les Francophones aient le courage d’assumer leur langue
  • Je considère que c’est de la démission
  • Moi je m’enracine dans mon français, et m’ouvre aux autres langues
  • Moi je cultive mon jardin avec les outils que j’ai à la main
  • En cas de litige aux JO , c’est le français qui fait foi.
Lausanne ( Suisse) : « Il faut que les Francophones aient le courage d’assumer leur langue », de la parler sans complexe. « C’est un combat difficile, mais j’avais l’habitude de dire quand j’étais Président du Sénégal, ce n’est pas le chemin qui est difficile, mais c’est le difficile qui est le chemin». Abdou a rappelé les francophones de tous les pays à rejoindre donc les rangs.

EL HADJI GORGUI WADE NDOYE

GENEVE- Le sociologue, Rapporteur special des Nations –unies pour le droit à l’alimentation, est habitué à empêcher les cosmocrates de tourner en rond…

Dans son nouveau livre (l’Empire de la Honte, Fayard, mars 2005), il poursuit sa dénonciation des Maîtres du monde qui imposent un « régime inédit de soumission des peuples aux intérêts des grandes compagnies privées » à travers « deux armes de destruction massive dont les maîtres de l’empire de la honte savent admirablement jouer : la dette et la faim ».

Par l’endettement, les Etats abdiquent leur souveraineté ; par la faim qui en découle, les peuples agonisent et renoncent à la liberté. Jean Ziegler est de retour !


Directrice du Service de l’information et de la communication des Nations – Unies à Genève, Mme Marie Heuzé a representé les Nations – Unies à la Conférence mondiale "sur les petites îles", tenue à l’Ile Maurice ( les 13 et 14 janvier 2005). Elle tire dans cette interview exclusive le bilan de cette réunion qui a eu lieu après la catastrophe des Tsunamis de l’Asie du Sud – Est.

Mme Heuzé, pouvez – vous nous dire ce qui a motivé les Nations en organisant cette conférence ?

By Dr. Sarah Ozacky-Lazar, UNESCO – Peace Laureate

ISRAEL- While the political process towards peace in the Middle East seems to move forward slowly but steadily, the internal process of change within the two societies – the Palestinian and the Israeli - might take generations. The transformation from a culture of war and conflict to a culture of peace is hard and painful, and there is no clear-cut formula a people can use in order to change its way of life.

Moreover – the two peoples would need to let go some of their significant dreams, compromise on basic conceptions and form new components to strengthen their national unity and solidarity.

Par Emilya CERMAK, Correspondante à Nottingham

Eclairer les abus du passé est une étape vitale pour reconstruire un pays qui a été déchiré par un conflit, cette étape est d’autant plus importante au Rwanda, qu’ il s’agit d’un conflit interne et la réconciliation du peuple est une condition sine qua non pour éviter une nouvelle guerre civile. Comme dans plusieurs sociétés en transition, on a mis en place un mécanisme de justice transitionnelle pour pallier les carences des cours nationales.

Ces systèmes peuvent varier selon les conflits, les pays et les ressources de la communauté internationale. On se souvient du Tribunal de Nuremberg qui a été une des premières formes de justice transitionnelle mais par la suite, ont émergé les commissions « vérité et réconciliation » comme en Afrique du Sud ou au Salvador, lesquels ne sont pas à proprement parler des cours jugeant des criminels mais plutôt des fora où les criminels et les victimes peuvent témoigner.

By Roxana-Elena Sava, Correspondante en Roumanie

On January 16th 2005 the Romanians were shocked to find out that their country was the setting of a new world record: a 66 year old woman had given birth to a child.

For more than a week this had been one of the top news, as the media dug in the story, trying to offer to the public more and more details.

The case of Adriana Iliescu, the oldest mother in the world, generated many discussions and caused a split in the public opinion, between the people who approved her action and expressed their admiration, and the ones who condemned her as irresponsible.

MARC VERGARA, Ancien journaliste à BBC Afrique, porte parole de l’UNICEF.

Contrairement aux idées reçues, l’Afrique reçoit peu d’aide des donateurs. Les appels d’urgence pour ce Continent sont peu financés et la majorité de l’aide est destinée à payer les salaires d’expatriés ou à l’achat d’équipements en provenance de l’Occident. Beaucoup de ces humanitaires vivent comme des Rois en Afrique, sans aucun respect des cultures sur place. L’ONU vient de prendre des mesures courageuses en sanctionnant les casques bleus qui ont abusé sexuellement de l’enfance africaine au Congo, selon Jan Egeland, le Patron de OCHA que nous avions interpellé à Genève. L’UNICEF, a pris très au sérieux cette histoire honteuse. Mais le bruit colporté par des journalistes occidentaux de l’humanitaire est d’avancer que les « pays occidentaux sont fatigués de donner alors que les crises, continuent en Afrique».

CE N’EST PAS UN SCOOP !

Publié le, 23 mars 2005 par

Même si le SIDA s’arrête aujourd’hui, par le fait d’une simple baguette magique, l’Humanité comptera 18 millions d’orphelins du fait de la maladie en 2010.

Ce constat est de M. Marc Vergara, porte paroles de l’UNICEF à Genève. La majorité des décès aura lieu en Afrique sub – saharienne, championne des conflits armés.

Pendant les conflits armés, les filles et les femmes sont menacées de viol, de violence, d'exploitation sexuelle, de traite, d'humiliation et de mutilations sexuelles. L'utilisation du viol et d'autres formes de violence contre les femmes est devenue une stratégie dont se prévalent toutes les parties aux conflits. Ce qui accentue la vulnérabilité de ces populations face au SIDA.

Par Haude Morel
French web editor UNHCR

A la fin du mois de mars 2005, l'agence pour les réfugiés des Nations Unies mettra en ligne, à destination du public francophone dans le monde entier, la version française de son site web sur www.unhcr.ch.

A quoi sert le site de l'UNHCR ?
Le site web reflète l'actualité et l'activité de l'UNHCR dans le monde entier, au jour le jour, au fil de ses rubriques et de ses dossiers "urgences".

Par NDOYE Amadou Lamine, Sociologue - Lausanne

Depuis le début des années 60, l’évolution de la société sénégalaise est marquée par une série de transformations sociales, politiques et économiques qui s’inscrivent dans la marche et l’aspiration à la modernité. L’idéologie du développement a eu un impact considérable sur le mode d’organisation et les structures sociales traditionnelles. L’urbanisation s’est accompagnée d’un déséquilibre démographique, avec la concentration des populations dans les grandes villes où se cristallisent les aspirations et les rêves d’une vie et d’un avenir meilleurs. L’adoption de la philosophie utilitariste qui se traduit par le passage d’une économie de subsistance à une économie de marché, ajoutée à l’amenuisement progressif des ressources contribue à la reconfiguration des statuts et des rôles familiaux.

Par Mr Lamine Diédhiou, sociologue et écrivain

CANADA - Je viens de publier, aux Presses de l'Université Laval (PUL), un ouvrage intitulé «Riz, symboles et développement chez les Diolas de Basse-Casamance». Une minutieuse enquête de terrain chez ces riziculteurs acharnés qui vivent au Sud du Sénégal m'a donné l'occasion de montrer, faits à l’appui, trois choses : 1) qu'il y a une influence indiscutable des mentalités sur la dynamique des projets de développement en Afrique noire, 2) que la crise économique qui frappe les pays africains est née aussi des mentalités et 3) que c’est dans ces mentalités également qu’il faut en chercher les solutions à long terme.

GOUVERNANCE GLOBALE : LECONS D’EUROPE

Publié le, 23 mars 2005 par

Par PASCAL LAMY

GENEVE – ONU – Après le Professeur North, titulaire du prix Nobel comme le fut Gunnar Myrdal ( ancien ministre du commerce du Royaume de Suède de 1945 à 1947) et Joseph Stiglitz, lauréat du même prix Nobel, la Commission Economique des Nations – Unies pour l’Europe avait convié à l’occasion de sa conférence annuelle, M. Pascal Lamy pour introduire le thème de la « gouvernance globale : leçons d’Europe ». Passer de la théorie à la pratique, du monde de la politique et de la négociation à celui des formes scientifiques de l’économie, telle a éte la prouesse de Lamy, ancien commissaire europèen au commerce et candidat à la direction générale de l’OMC, sous le signe de Gunnar Myrdal. ( Voici son texte qui décline ses cinq leçons).

LA POLLUTION SONORE

Publié le, 23 mars 2005 par

Ingénieur EFF-SIA Prof. Alexis BOTKINE
Expert-acousticien

Deux articles dans la presse portugaise relatifs à la fermeture forcée de certaines discothèques, m’ont contrarié tant ils étaient empreints de mauvaise foi et d’une absolue méconnaissance du problème qu’ils prétendaient traiter et dont la finalité semblait consister à égratigner le Secrétaire d’Etat à l’Ambiance et à la Défense du Consommateur, plutôt que de contribuer au bien-être d’autrui et à respecter la déontologie de tous bons et sérieux journalistes.