Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

· Canada:
   +1(514)806 80-86

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

De retour de Chine ( Beijing, Xi’an et Shanghaï), j’aimerais revenir sur la question de la culture et du développement, une relation qui a bouleversé toute une génération angoissée par l’avenir de l’Afrique.
On a voulu nous faire croire que nous étions pauvres parce que notre culture était rétive à l’esprit du développement.

Pourtant, une si ancienne civilisation, comme la nôtre, la Chine de Confucius et de Mao, est aujourd’hui en train d’éblouir le monde pour son « développement » très rapide.

Certains n’hésitent pas à dire que "le 21ème siècle sera chinois". A quand l'Afrique?

SOUVENIR DE L’ABOLITION DE LA TRAITE DES NOIRS

Publié le, 13 décembre 2004 par

Par GEORGES W. BUSH*, Président des Etats – Unis d’Amérique.

« Les fils et les filles volés à l'Afrique ont contribué à éveiller la conscience des Etats-Unis »

  • L'un des crimes les plus graves de l'histoire.
  • Les peuples africains écrivent maintenant leur propre histoire de la liberté.
  • Le cheminement de mon pays vers la justice n'a pas été facile et n'est pas fini.
  • Nous veillerons à ce que les pays africains soient des partenaires à part entière dans le commerce et dans la prospérité du monde


« 8700 conférences et réunions par an, Genève est un grand centre … »

  • Personne n’est à l’abri d’un attentat ou d’une maladie infectieuse mortelle.
  • « L’ONU est à la croisée des chemins »
  • La lutte contre les mines antipersonnel est une réussite.
  • Malheureusement, pas de grands succès à la Conférence du désarmement.
  • Le français reste dominant dans nos échanges.

"Si vraiment les palestiniens et les israéliens aiment la Terre Sainte, nous leur disons: « Vivons sur cette terre, n’y mourons pas»

La Lauréate du Prix de l’Unesco pour l’Education à la paix ( 2001), Mme Ozacky était au Bureau International du Travail à l’occasion de la tenue de la Conférence « Women defending peace » co – présidée par Mme Suzanne Mubarak et la ministre Suisse, Micheline Calmy Rey. Elle a reçu « Continentpremier » pour aborder en toute franchise les questions qui touchent au Moyen Orient.

«L’OIM est prête pour assurer le vote » , selon son Directeur général Brunson Mckinley.

L’organisation internationale pour la migration (OIM), estime à 3.5 millions le nombre d’Irakiens qui vivent à l’extérieur. Parmi eux, des électeurs potentiels.

Côté américain, le regain de violence constatée ces derniers jours en Irak, n’a pas démoralisé le Président Bush qui tient à organiser comme il l’a prévu le premier scrutin démocratique suite à la chute du dictateur Hussein.

Par l’Ambassadeur François Rivasseau
Représentant permanent de la France à la Conférence du Désarmenent.

* Ce texte est spécialement écrit pour votre magazine « Continentpremier »

GENEVE - L’Afrique offre un champ de réflexion particulièrement important. Le fléau des petites armes frappe cruellement les peuples et les innocents de la région. Un effort particulier est entrepris depuis longtemps, en Afrique de l’Ouest en tout premier lieu, mais aussi en Afrique méridionale pour définir des réponses intelligentes et adaptées.

« L’objectif fondamental devrait consister à œuvrer de bonne foi, en évitant de créer un précédent extrêmement dangereux pour l’avenir de l’Afrique»

Par El Hadji Diouf
Rédacteur en Chef

M. L’Ambassadeur, peut - on attribuer une responsabilité liée à la gestion de sa succession au Président Houphouet dans le déclenchement de la crise actuelle en côte d'Ivoire?

J’ai trop d’admiration et de respect pour le Premier Président de la République pour me hasarder à porter un jugement sur son action à la tête de la Côte d’Ivoire.

Jean Pierre Chevènement, Homme politique, auteur et ancien ministre français :

  • La Côte d’Ivoire était un pays bien parti sous Houphouët Boigny.
  • Je déplore tout ce qui est xénophobe partout dans le monde
  • Nous ne sommes pas en guerre contre les Ivoiriens ni du Nord, ni du Sud
  • Concernant Israël, il a droit à l’existence. Mais je suis pour un Etat palestinien.
  • Les Africains s’apercevront que la France est leur véritable amie.

VASSILI

Publié le, 13 décembre 2004 par

Par Mme Anne-Marie MAYOR

Genève - Sur une plaine boueuse, dans cette Russie d’avant la Révolution, de pauvres isbas aux couleurs délavées, quelques poules et chèvres en liberté, un gamin maigre, Vassili, le regard aigu, menton proéminent, mâchoires serrées, vit au milieu de frères et sœurs déguenillés comme lui. Leur mère, Euvdokia, veuve, élève des lapins dont la fourrure réchauffera les Moscovites lors de rudes hivers. Seul luxe, une vache, contre laquelle on s’asseyait pour recueillir sa chaleur, me confia Vassili. En songeant à l’avenir plus qu’incertain, le jeune garçon s’inquiétait.

Par Djibril Safi SECK,
chercheur au Centre d’Etudes Francophones(C.E.F) de l’Université Paris 12 Val-de-Marne(France).

L'ère des cloisons culturelles est révolue. L'humanité tend aujourd'hui vers une même destinée. De l'âge des métaux, l'on est arrivé à la civilisation des machines très sophistiquées ; de l'âge de la pierre taillée aux gratte-ciel, de l'âge de l'écriture à l'ordinateur, à l'internet, à la civilisation de l'image. Mais, tout au long des siècles, que de violences, que de dissensions, que de régressions, que de variantes dans la marche et dans le chant des hommes. Ce chant est proféré par la parole des hommes, exalté par la poésie qui permet d'être en un jour compagnon de toutes les époques. « Il s'agit donc de la poésie. Or, élément intérieur de l'épopée universelle, peut-on la séparer du grand ensemble culturel humain, de son humus historique, politique, économique social et religieux ? »[1].

La Suisse devrait puiser dans les mentalités pour que les populations viennent au Stade. Ce qui est intéressant dans le football suisse, ajoute Karembeu, c’est qu’on peut aligner six joueurs d’origine étrangère. Avec, cette ouverture, la Suisse peut développer davantage son football.

Telle est la conviction de Christian Karembeu rencontré après la cérémonie de lancement d’une bande dessinée sur le VIH/ SIDA destinée aux enfants ( lire la rubrique Santé).

«Les avoirs des potentats africains, touche toutes les places financières du monde »

  • L'Etat qui recherche l'argent en Suisse, doit faire les démarches nécessaires.
  • Cas Moussa Traoré du Mali en 1997: pour la première fois, la Suisse remet à un Etat africain des fonds détournés.
  • Restitution des 500 millions USD au Nigeria: la décision finale du Tribunal fédéral sur l’Affaire Abacha, attendue en début 2005.
  • La Suisse a présenté un rapport sur le dispositif légal en matière de fonds illicites.
  • La Commission pour l'Afrique, formulera des recommandations auprès de la présidence britannique du G8 et de la Commission européenne.

Par EGWN

Imaginez un peu, un monde sans football. Un monde où les jeunes enfants ne peuvent plus jouer parce que le Sida a affaibli leur système immunitaire et les a exposés à toute maladie incapacitante. Ouvrez les yeux.

Les jeunes sont l'avenir de nos sociétés, mais aussi du football. En présence du footballeur français Christian Karembeu, L’OMS et la FIFA ont scellé une alliance qui s’est concrétisée par le lancement d’une bande dessinée lors de la Journée mondiale des droits de l'homme, pour mettre hors – jeu le Virus du Sida.