Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

SENGHOR ET L'UNITE AFRICAINE

Publié le, 23 avril 2006 par

"Il faut bien conduire le troupeau par tanns et harmattants"

Par Dr Khaly Adama NDOUR*, Premier Conseiller à la délégation permanente du Sénégal ( UNESCO - PARIS)

Ni senghorien, ni senghoriste, mais simple citoyen sénégalais et, par ailleurs, diplomate que les vicissitudes d'une carrière ont mené sur les hauts plateaux Ethiopiques pour participer - certes à un modeste niveau- à la réalisation de l'Unité Africaine: un des combats politiques majeurs de Senghor.

C'est pourquoi, comme nombre de mes compatriotes à qui je présente mes sincères condoléances, je n'ai pu résister à la tentation de rendre hommage au digne fils de Ngnilane. Arrivé sur les hauts plateaux Ethiopiques en octobre 2000, je me suis aussitôt empressé de visiter le mythique "Africa Hall" ou trône majestueusement l'Almanach de ceux qui ont désormais acquis les titres nobiliares de "pères fondateurs".


De gauche à droite : Janet Vaillant, Prof Mamadou Diouf, Prof Souleymane Bachir Diagne, Dominique Wolton (Directeur de Recherche au CNRS) et Jean-Yves Riocreux (Evêque de Pontoise)

Léopold Sédar Senghor ( 1906 - 2001), est attiré par les femmes blanches. Il a essuyé des refus auprès des femmes noires et antillaises. Une vie sexuelle pas très heureuse, surtout à cause de son engagement politique, mais aussi des préjugés entre Noirs et Métis, révèle G. Vaillant. Une belle Normande fort sympathique consolera cependant toute sa vie, le premier Africain élu à l'Académie française pour sa contribution à la culture française. Par ailleurs, Senghor, Noir, Français et Africain, a été, au cours de sa longue carrrière, au centre de bien de controverses.