Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Réalisé par El hadji Gorgui Wade Ndoye, directeur de publication


Un ancien aide de Léopold Sédar Senghor, le Colonel Doua Diaby Diallo m’a confié : « Ce n’était pas un coup d’Etat … En vérité Mamadou Dia voulait faire payer certains ministres qui avaient volé de l’argent dans les caisses de l’Etat quitte à les faire envoyer en prison. Lamine Guèye lui avait demandé de laisser tomber mais Dia a répondu : S’ils ne paient pas, ils iront en prison».


Par El hadji Gorgui Wade NDOYE, directeur de publication.

De Gaulle en 1958, a choisi Houphouët Boigny comme ministre au détriment de Léopold Sédar Senghor considéré comme un révolutionnaire. Senghor défendait l’autonomie pour l’Algérie à l’assemblée nationale française, mais ne souhaite pas un débat à l’ONU pour sauver l’honneur de la France « Terre des libertés ». D’abord pour l’indépendance du Sénégal, le Chantre de la Négritude hésite, par stratégie ou par réalisme ? Il convainc pourtant les marabouts du "Vieux Sénégal" à maintenir son pays dans le giron français.