Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

(TUNIS)- La Tunisie a abrité les 26-27 juin 2008 un symposium de haut niveau sur le thème : « Les TIC au service de l’éducation ». Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie a ouvert le symposium en présence de Mohamed Ghannouchi, Premier ministre tunisien et des ministres francophones en charge des TIC et de l'éducation. « Le temps est venu de voir l’apport des technologies de l’information et de la communication renouveler les approches pédagogiques, les démarches didactiques, la diffusion et l’assimilation des savoirs et des savoir-faire » a plaidé Abdou Diouf devant près de 200 experts et ministres francophones.

ContinentPremier vous délivre en entier la Déclaration issue du Symposium international de Haut niveau tenu à Tunis sur "Les TIC au service de l’éducation. Edifier la société des savoirs partagés en Francophonie".

Nous, participants au Symposium international de haut niveau sur « Les TIC au service de l’éducation », organisé, sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Zine El Abidine Ben Ali, Président de la République Tunisienne, par le Gouvernement de la République Tunisienne et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), réunis à Tunis les 26 et 27 juin 2008,

LA FRANCOPHONIE EST AU COEUR DE LA MODERNITE.

Publié le, 11 juillet 2008 par

Photo : Léopold Sédar Senghor
Un des Pères Fondateurs de la Francophonie (Ancien Président du Sénégal).
(Poète, Ancien Membre de l’Académie Française)

« Les TIC au service de l’éducation - Édifier la société des savoirs partagés en Francophonie »

Par Clément DUHAIME, administrateur de la Francophonie.

La Francophonie s’attachera à prendre en considération les conclusions du Symposium de Tunis dans l’élaboration de sa programmation quadriennale 2009-2013, a assuré Clément Duhaime qui a planché sur la place de l'éducation en Francophonie, après avoir salué "le travail remarquable" mené par le gouvernement tunisien dans l’organisation du Symposium. Il défend dans ce texte l'idée d'une francophonie combattante.

La Francophonie, a -t-il dit , malgré ses nombreux défis, "est en fait au cœur de la modernité"

Au moment où, le combat pour la diversité culturelle et linguistique, est plus qu’actuelle, au-delà de la nécessité de participer au relèvement du niveau économique de ses pays membres, et de l’ancrage de la démocratie et de la paix dans l’espace francophone, l’OIF doit s’adapter. La Francophonie est souvent assimilée à une histoire de copains, de réseaux ou mieux à une affaire d’une certaine élite qui s’endort dans une routine. A Genève, à l’ONU, exactement, le français n’occupe qu’une place extrêmement incongrue. Le complexe de certains fonctionnaires Français en est pour quelque chose. Quelques ambassadeurs francophones en sont conscients. Au niveau de la Presse, c’est souvent la démission ou tout simplement l’effacement.