Ont collaboré à ce numéro

 Ali Bin Al Hussein
 Amb. Bazhat Sh. KHAN
 Christiane TAUBIRA
 FIFA
 Francophonie
 IFSAO GENEVE
 LibresEnsemble
 M. Adama DIENG
 M.S.F
 Médiapart NOUMBELANE
 Mme Fatou TANDIANG
 Mme Michelle JEAN
 Ms Anoushka RAI
 NATIONS UNIES
 SENFPU 10
 UN HUMAN RIGHTS

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

DECHIRURES DE LA GUERRE EN SYRIE: Le système de santé s’effondre à Azaz, avertit MSF.

Publié le, 10 février 2016 par El Hadji Gorgui Wade NDOYE

D’après les dernières estimations disponibles, on compte environ 30 000 nouveaux arrivants en quête de sécurité, dans les zones frontalières avec la Turquie. La majorité vivent en dehors des camps de déplacés existants, qui accueillent déjà des dizaines de milliers de personnes précédemment déplacées à cause du conflit. 

Une escalade des combats va déclencher de nouveaux déplacements massifs de population et aggraver la crise humanitaire. Médecins Sans Frontières (MSF) s'inquiète. De même l'organisation souligne: " Depuis samedi dernier, les équipes de l'hôpital MSF situé dans le district nord d’Azaz ont constaté une augmentation d'environ 50% des consultations externes, et réalisent actuellement environ 160 consultations par jour; la plupart pour des cas d’infections respiratoires. MSF a également augmenté le nombre de lits de l'hôpital de 28 à 36, et se prépare à accroitre la capacité d’accueil de l’hôpital si nécessaire".

Le chaos

Les combats intenses dans le district d’Azaz, ville située au nord de la Syrie, forcent des dizaines de milliers de personnes à fuir vers la Turquie. Le système de santé déjà dévasté, est proche de l'effondrement et toute escalade des combats va contribuer à aggraver la crise humanitaire dans la région, lit-on dans un communiqué de Médecins Sans Frontières (MSF) arrivé à notre rédaction.

Les combats continuent de mettre à mal le système de santé déjà dévasté. Plusieurs hôpitaux et centres de santé de santé à Azaz et dans les zones rurales autour de la ville d'Alep, ont été touchés par des frappes aériennes durant les deux dernières semaines, dont trois hôpitaux soutenus par MSF.