Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

« Nous sommes revenus de Berne satisfaits de notre rencontre avec le conseiller fédéral suisse Christophe Blocher qui nous a reçus le 5 novembre de 14 heures à 18 heures. Il nous a écoutés et a démenti les propos dégradants sur les Noirs qu’on lui faisait porter. Il n’a pas été indifférent à nos revendications». M. Blocher a en effet nié avoir dit que «Les Noirs étaient des paresseux». De même il a dégagé en touche ces propos mis dans sa bouche : « Il ne vaut pas la peine d'investir de l'argent sur le continent africain ». « Il n'y a pas là-bas de culture correspondante, même chez les Africains qui ont été formés en Suisse».

Par Khadim NDIAYE, philosophe

Montréal -( Canada)- Les propos de James Watson sur l’infériorité génétique des « Noirs » dont a fait état la presse mondiale, ne sont pas inédits pour qui connaît un temps soit peu l’histoire du déterminisme biologique. De la phrénologie aux tests du quotient intellectuel (QI), en passant par la craniométrie, cette histoire a été véritablement une tentative de vouloir mesurer et quantifier cette notion polysémique qu’est l’intelligence. On a longtemps cherché en effet à réifier cette notion. Mais qui sait vraiment ce que ce concept signifie? N’y a-t-il pas aujourd’hui encore un foisonnement d’hypothèses, de discussions et d'oppositions par rapport à l’idée d’intelligence. Ne discute –t-on pas pour savoir si l’intelligence est unique ou multiple ? Ne parle-t-on pas de facteurs non-intellectuels de l’intelligence, tels que la mémoire ou encore l’émotion, comme l’a fait le neurologue américain Antonio Damasio ? Le Psychologue Joy Guilford, n’a-t-il pas énuméré, dans les années 60, 150 formes d’intelligence ?

Genève- ONU- 22 octobre 2007 - Des «sottises» et des «inepties», « il y a des imbéciles partout». Des mots rares dans le jargon diplomatique et cotonneux onusien, prononcés avec force ont accueilli vendredi les propos inqualifiables et outrageants de l’Américain James Watson, prix Nobel de médecine (1962) qui affirmait au «Sunday Times» que «les Noirs sont moins intelligents que les Blancs». Marie Heuzé, directrice de l’information et de la communication des Nations – Unies à Genève a pendant le briefing officiel avec les journalistes internationaux accrédités à l’ONU mesurait tout le danger des propos racistes qui sonnent comme «une arme de destruction massive» contre les Noirs. Surtout quand de telles inepties sont lancées par l’un des scientifiques les plus réputés.