Ont collaboré à ce numéro

 Amb. Fodé Seck
 Asepex
 Boubacar Boris Diop,
 Catherine Morand
 Dr Cheikh T. Gadio
 M. Ibrahima Faye
 Mamadou Kassé
 Opus One Genève
 Pr Albert Bourgi
 Pr Malick Ndiaye

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Noircir en Espagne, blanchir au Sénégal - EST-CE BIEN RAISONNABLE?

Publié le, 04 décembre 2012 par Mme Catherine Morand

 Par Catherine Morand*

Cet été, sur les plages de Barcelone où j’ai passé quelques jours, je n’en suis pas revenue. Malgré toutes les mises en garde, depuis des années, sur les dangers pour la peau d’une trop grande exposition au soleil, cancer compris, j’étais entourée de vacanciers qui, à longueur de journée, se faisaient consciencieusement rôtir et noircir. Après plusieurs heures de chaque côté, les corps étaient brun foncé, les dos incandescents et les visages comme illuminés de l’intérieur.
Peu après, j’ai fait un saut à Dakar, au Sénégal, et à la sortie de l’aéroport, surprise: un immense panneau publicitaire de 12 mètres carrés vante les mérites d’un nouveau produit choc pour dépigmenter la peau, le Khess Petch, qui permet, assure la pub, de troquer son teint noir contre une peau blanche en l’espace de quinze jours.