Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Par Hamidou Dia philosophe-écrivain

DAKAR – ( Sénégal) - Le 6 décembre 1961 disparaissait Frantz Fanon à l’hôpital Bethesda de Washington. FRANTZ FANON qui est-ce pour nous, jeunes du Tiers Monde, qui avions entre 7 et 10 ans lorsqu’il disparaissait tragiquement le 6 décembre 1961 à Washington ?
Il fut tout d’abord le mythe fécond de nos espérances généreuses, chaleureuses et fraternelles. Ces nouvelles espérances adossées aux aubes à peine nées et encore chancelantes des peuples du Tiers Monde qui disent non à la nuit néocoloniale et « progressent fermement contre l’ombre ».

GENEVE - Joseph Ki-Zerbo n’est plus ! Mais il reste, comme tout Sage du Continent qui s’en va rejoindre le Ciel, cette Etoile qui brille. Ce boussole indispensable qui guide de ses lumières, de sa direction la jeunesse en quête de sens. De Genève, à Paris jusqu’à Tokyo, la Diaspora africaine a formé une chaîne fraternelle pour perpétuer par le souvenir l’enseignement du grand Silatigi (maître à penser) de l’Afrique. (ContinentPremier vous livre l’Eloge de la diaspora au Burkinabé, à l’Africain Ki – ZERBO)