Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye ·

Responsable Informatique
· Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com


Par El Hadji DIOUF

Il y a quatre ans, quand la FIFA avait choisi l’Allemagne au détriment de l’Afrique du Sud pour l’organisation de la coupe du monde 2006, le continent noir était en émoi. L’Afrique du football, et même au delà, ne pouvait comprendre que l’Allemagne, qui avait accueilli la compétition il y a juste une trentaine d’années (1974), fut préférée à l’Afrique qui ne l’avait jamais accueillie et qui présentait une candidature plus que convenable.
L’Afrique noire s’était senti trahie dans sa propension légitime à offrir à la jeunesse du monde un cadre d’expansion sportive et d’échanges entre les peuples. Le sport en général et le football en particulier reste l’un des domaines les moins ségrégationnistes. En tant que tel, il offre des raccourcis émancipateurs que ni la politique ni l’économie ne peuvent offrir.