Ont collaboré à ce numéro

 AfricanManager
 Comité Olympique
 Courrier Internat.
 Dr Bakary Sambe
 Dr Djibril DIOP
 Kaaw Toure
 Mamadou Ndao
 SEN 24 Heures
 SG. Ban kI Moon
 Tribune de Genève
 Walfadjri

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

L'UE invite les pays africains à optimiser le trafic par Internet.

Publié le, 30 juillet 2013 par AfricanManager

 Par AfricanManager

Le représentant de l'Union européenne (UE), Zouli Bonkoun Gou, a souligné à Brazzaville, au Congo, l'intérêt de tous les pays africains de trouver des moyens nécessaires pour optimiser le trafic par Internet afin de soutenir les flux de trafic intracontinentaux et de créer des opportunités d'affaires pour les citoyens africains, annonce le ministère congolais des Postes et des Télécommunications, chargé des NTIC, dans un communiqué.

Mettre fin à l’hypothèque du Franc Cfa.

Publié le, 30 juillet 2013 par Demba Moussa Dembélé

 

Demba Moussa Dembélé, Economiste/Chercheur Président d’ARCADE Dakar.

Il est temps de mettre fin au Franc Cfa et adopter une monnaie souveraine qui soit en conformité avec les fondamentaux de nos économies. La « satisfaction », exprimée par les ministres africains de l’Economie et des Finances, ne peut masquer cette réalité : le Franc Cfa est un héritage colonial qui perpétue le pacte du même nom. Plus de 50 ans après les « indépendances », il faut se rendre à l’évidence : le franc Cfa est un obstacle au développement des pays africains membres de la zone franc.

 

De grandes opportunités de commercialisation de la production nationale d’oignon existent dans  la sous-région. A en croire le ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur Informel, Alioune Sarr, qui participait au quatrième Examen global de l’aide pour le commerce, à Genève (du 8 au 10 juillet derniers), près de 150 mille tonnes de la production sénégalaise pourraient être écoulées en Guinée et en Mauritanie. En marge de la rencontre internationale organisée par l'Organisation mondiale du commerce (Omc), Alioune Sarr s'est aussi expliqué sur la cherté des denrées de première nécessité.

 

 

 

Par Alioune Sarr*, Ministre du Commerce, de l'Industrie et du Secteur informel du Sénégal. 

La mondialisation des chaines de valeur fait l’objet d’un intérêt particulier. Il s’inscrit dans un contexte mondial où le poids technologique et économique joue un rôle extrêmement important.