Ont collaboré à ce numéro

 CAF
 CIO Lausanne
 El Hadji Gorgui Wade
 Forum de Dakar
 Handicap Internation
 Landmine Monitor
 Marieme Senghor
 Mme Léna MBAYE
 OIF
 OIF Paris, Cyril B.
 Service Presse ONU
 Sommet OIF 2014
 UIP

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Le 10 décembre, à l’occasion de la Journée des droits de l'homme 2014, l’Union interparlentaire (UIP) publie une carte dressée à partir des données mondiales les plus récentes sur les abus et violations des droits de l’homme dont sont victimes des parlementaires.

L’organisation mondiale des parlements nationaux qui œuvre pour la paix et l’impulsion démocratique souhaite, ainsi mettre en lumière le lourd tribut payé par les parlementaires pour défendre les droits de l’homme et exercer leur liberté d'expression.

Mines antipersonnel : Plus de 3.000 tués en 2013.

Publié le, 10 décembre 2014 par ICBL

 3 308 personnes ont été tuées par des mines antipersonnel en 2013. Il s’agit du bilan le plus bas depuis 1999, année de la première publication du Monitor. Les victimes restent majoritairement des civils (79%) ; selon le Landmines Monitor 2014 qui dévoile ses chiffres.

La Campagne internationale contre les mines (ICBL) a publié, son rapport Landmine Monitor 2014, sur les progrès en matière de dépollution des mines antipersonnel et d’assistance aux victimes en 2013, dans le cadre du Traité d’Ottawa en vigueur depuis 1999.

Ce rapport confirme la baisse significative des victimes causées par les mines antipersonnel et les restes explosifs de guerre. Handicap International, en tant que membre d’ICBL, souligne toutefois le travail encore à effectuer pour répondre aux besoins des victimes de mines et de restes explosifs de guerre.

  L’expert des Nations Unies Pablo de Greiff visitera le Burundi du 8 au 16 décembre afin d’évaluer les efforts entrepris jusqu’à présent par les autorités en matière de justice transitionnelle. Depuis son indépendance en 1962, le Burundi a traversé plusieurs périodes et vécu des incidents graves marqués par la violence et des abus flagrants, souvent à caractère ethnique.