Ont collaboré à ce numéro

 Abdelrahman DHIRAR
 Al-Hadj Adam YOUSSEF
 Amb. Fodé SECK
 Amb. Henri LOPES
 ASHA
 Les Créatives Onex
 M. Esteban ISNARDI
 Mme Laurie Turin,
 Paleo Festival
 PR IBA DER THIAM
 Pr Pape Amadou DIOP
 Roland Le Blévennec,
 Service Presse ONU
 Ville d'Onex

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

ISRAEL/ETATS-UNIS: L'ONU DENONCE UNE VICTOIRE POUR L'IMPUNITE.

Publié le, 30 août 2012 par El Hadji Gorgui Wade Ndoye

Rachel Corrie activiste pour la paix au Moyen Orient est morte broyée par un bulldozer de l'armée israélienne le 16 mars 2003 à Rafah à Gaza. Le verdict du procès intenté par les parents de la victime vient de tomber. En effet, Oded Gershon de la Cour de Haifa en Israël a jugé que Rachel Corrie est responsable de sa propre mort.

 

C'est par la voie de son Rapporteur spécial sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, que les Nations Unies se sont exprimées pour condamner l'exécution par fusillade de 9 condamnés à mort, dont deux sénégalais, du régime de fer gambien. L'ONU rappelle que la dernière exécution officielle en Gambien remontait en 1985!

 

 

Le Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination raciale (CERD) a examiné, les 14 et 15 août 2012, le rapport du Sénégal sur les mesures prises par notre pays pour se conformer aux dispositions de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale. Lors des débats un expert algérien a fait état de «bombardement massif de civils en Casamance» par l'armée sénégalaise. Le Chef de la Délégation sénégalaise, l'Ambassadeur du Sénégal en Suisse et auprès de l'ONU, Fodé Seck, «ahuri» a pris la parole pour lui apporter un démenti cinglant en exposant avec lucidité et clairvoyance la question casamançaise qui est à son avis un problème politique qui n'a rien à faire avec l'ethnicité.