Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Par Emilya CERMAK, Correspondante à Nottingham

Durant cette dernière décennie, la communauté internationale s’est penchée sur un problème qui concerne la vie d’environ 25 millions d’individus : les personnes déplacées internes. Ces personnes sont des civils, la plupart du temps des femmes et des enfants qui ont été obligés de quitter leur domicile pour fuir des conflits armés, des situations de violences généralisées ou des désastres humains ou naturels.

Leur situation est analogue à celle des réfugiés à la différence qu’ils n’ont pas traversé de frontières pour diverses raisons et qu’ils se déplacent dans leur propre pays. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l’intérêt s’était surtout porté sur les réfugiés mais le nombre de déplacés internes a augmenté avec celui des guerres civiles. Jusque là ignorées et oubliées, les personnes déplacées internes, forment à ce jour la plus grande catégorie des personnes vulnérables.