Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Ban Ki Moon que nous avons interpellé hier à l’ONU lors de sa première conférence de presse au Palais des Nations Unies à Genève, nous affirmait que : « Le règlement de la crise du Darfour constitue la priorité absolue du programme de mon Office. Nous avons accompli des progrès lents et crédibles.  Le peuple du Darfour a trop souffert. Il est grand temps que nous prenions des mesures concrètes. Je me réjouis que l 'ONU et l'Union Africaine aient pu se mettre d'accord pour la création d'une Force hybride. De façon à accélérer le processus le Président Béchir s'est engagé fermement. J'espère qu'il respecte ses engagements. Il a fait preuve de souplesse sur le cas du Darfour ».  

Par Pathé MBODJE, Journaliste, sociologue

DAKAR - Malgré les mises en garde et le refus poli de ses amis du vieux continent, dont le président Wade du Sénégal, Nicolas Sarkozy de France, en homme pressé, veut réinventer la roue : après l’Union européenne et ses résultats mitigés, il a foncé avec la conférence de Paris sur le Darfour, en attendant peut-être le sommet sur le Soudan rejeté par Khartoum. Paris voudrait-il faire l’Afrique sans les Africains ?