Ont collaboré à ce numéro

 CIO-Lausanne
 Fondation Merieux
 GHI
 Handicap Internation
 M. Adama DIENG
 M. Al Amine KEBE
 M. Jean P LACROIX
 M. Mankeur Ndiaye
 M. Zak Alfa Jallow
 Min., Alioune SARR
 OMS
 ONU
 Pdt MACKY SALL
 UEMOA
 UNISDIR

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Lettre à mon frère Ousmane de Jiito,

Publié le, 17 octobre 2017 par M. Zak Alfa Jallow

 

C’est une lettre un peu longue pour te témoigner mon admiration, mais aussi pour analyser ce drôle de campagne parlementaire.  J’ai naturellement suivi avec une grande attention le déroulement des dernières élections législatives du 30 juillet 2017 à laquelle tu étais candidat dans le département d’Oussouye, mais c’est avec regret que j’ai pris connaissance des résultats. Aimé Assine, leader de la liste de « Benno Bokk Yaakaar » (BBY, majorité présidentielle) a été, contre toute attente, réélu député, devançant l’autre « favori » Tombon Guèye. Le maire de Djembéring adoubé par la « Convergence patriotique/Kaddu Askan Wi » est suivi par la coalition « Buntu Bi » de l’édile de la Commune d’Oussouye et frondeur non assumé, Édouard Lambal. Malgré une imposante campagne de terrain, le Mouvement « Jiito », qui fut la seule formation à s’engager dans ces joutes sans aucune alliance ou une addition de partis, ferme ce quarté gagnant.

Si tu as réussi à pêcher dans les eaux de la Coalition menée par le maire de Ziguinchor Abdoulaye Baldé, cela a peut-être permis le succès inattendu d’Aimée, une victoire en trompe-l’œil pour celui qui fut raillé comme le mal-aimé du Kassa. Car vu la différence de voix entre le parti au pouvoir et le représentant de l’ancien co-leader de la « Génération du concret », ton amère défaite a permis par ricochet, ce hold-up à Oussouye. Mais te connaissant, tu ne saurais t’en contenter !