Ont collaboré à ce numéro

 Abd. Djasnabaille
 Babacar Mbaye Diop
 BIT
 Commonground
 daniel rossellat
 Dr Djibril Diop
 Dr. Alpha Ayandé
 facebook
 Isidore FEUJO
 Le Courrier, Genève
 M. Gora Thiaw, CNES
 Mactar Silla
 Min. Abdi H Ahmed
 Min. Sada Ndiaye
 Mme Elisabeth Byrs
 Mme Takia .N. Fall
 Mody Guiro, CNTS
 Notre Sénégal
 opus one
 Paléo Festival
 Pambazuka
 Reed Brody, HRW
 serviceInfoONU
 swissinfo.ch
 unccd
 Xavier Colin

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

L’oligarque africain et la mauvaise gouvernance de l’État.

Publié le, 16 août 2011 par Dr. Alpha Ayandé

Les pionniers ont toujours du mal à se faire comprendre pour leur leadership innovant et leur courage qui bousculent nos habitudes et certaines règles établies. Le site Internet Wikileaks de Julian Assange ; nous en révèle beaucoup sur la gouvernance ; aurait-il raison ? La démocratie rimerait-elle avec des sujets tabous ? Notre monde d’aujourd’hui semble être ingouvernable, au constat de la crise de confiance entre les gouvernants et leurs gouvernés : notre « démocratie est-elle détournée voire confisquée » (2) tout simplement de son objectif essentiel ? Toutefois, force est de noter que les percées fulgurantes en matière de technologie de l’information et de la communication ont évanoui des politiques et des décideurs dans leur élan ambigu d’ajustements vers des formes d’exercices du pouvoir plus transparentes et participatives.