Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

EDITORIALISTE DU MOIS M. KOFI ANNAN SECRETAIRE GENERAL DE L’ONU

L’arbre à palabres est aussi le lieu des vérités et Kofi Annan qui n’a pas la langue dans sa poche a rappelé les principes de la bonne gouvernance aux dirigeants de l’Union africaine : “ Il n'est pas de plus grande sagesse, de marque plus évidente du sens de l'État que de savoir, le moment venu, passer le flambeau à la génération suivante”. La rencontre à Addis – Abéba de l’Union Africaine fut une belle occasion pour le Secrétaire général de l’ONU d’apporter le soutien de la Communauté internationale aux Africains, qui aujourd’hui plus que jamais, ont décidé à travers le NEPAD, de prendre leur destin en mains. Il a par ailleurs vivement décrié “la situation horrible au Darfour” avant l’adoption même le 30 juillet de la Résolution 611 du Conseil de sécurité sur le Soudan.

Photo ONU

Par El Hadji Gorgui Wade Ndoye, Directeur de publication

800 millions d’âmes africaines, n’attendent du Nord que le commerce honnête, l’accès aux marchés nationaux et internationaux, sans entraves. L’Afrique sait qu’elle est capable de s’en sortir en comptant d’abord sur ses enfants. S’il y avait un marché mondial équitable, les Africains pourraient s’en sortir économiquement, sans devoir tendre la main éternellement. Kofi Annan, lors de sa conférence de presse annuelle à mi-parcours, rappelait que la « lutte contre la pauvreté et le dénuement, qui elle-même conditionne largement le succès de la lutte contre les menaces à la sécurité mondiale, passe par des échanges commerciaux plus équitables pour les pays pauvres et en développement ainsi que par leur accès à des médicaments génériques bon marché”.