Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com


La paix et le dialogue interculturel représentent des défis encore plus grands et d’actualité du fait du contexte géopolitique et environnemental provoqué par la mondialisation. Les échanges d’idées ainsi que d’autres expressions humaines et sociales se développent à une vitesse défiant toute imagination du fait des outils hautement technologiques et telecommunicationels.

Les spécialistes qui ont participé à l’élaboration de Peace and Intercultural Dialogue, étant conscients des difficultés qui sont liées au sujet en question et de l’actualité de ce dernier, ont accepté de faire ressortir leurs pensées et idées en suivant ce programme tripartite : 1) élaborer une investigation phénoménologique objective de la paix avec un accent sur sa nature, ses fondements et ses conditions, 2) mener une analyse sur le dialogue interculturel et intercivilisationnel et 3) essayer de tracer les relations intrinsèques entre la paix et le dialogue interculturel.

Ils ont voulu offrir une compréhension appropriée de la nature et des fondements de la paix, ce qui est une manière de faire ressurgir aussi des moyens d’action appropriés pour la cause de la paix. Leur tâche a été de jeter la lumière sur la notion difficile et complexe qu’est la paix et les diverses implications qu’elle comprend au niveau des interactions sociales en réfléchissant, par exemple, sur des questions telles que le pardon et les préjugés dans leur relation avec la paix.

Edité par le Prince Nikolaus du Liechtenstein et de Cheikh Mbacké Gueye, un jeune chercheur originaire du Sénégal, Peace and Intercultural Dialogue jette aussi un nouveau regard sur des questions importantes auxquelles nous modernes, sommes confrontés. Ces questions ont pour noms, par exemple, les relations Euro-Afrique et le contexte du Moyen-Orient. En outre, quelques critiques ont été adressées non pas seulement à l’encontre de la définition et de la compréhension communes qui veulent que la paix soit seulement « une absence de conflit », mais encore à l’encontre de la théorie du « clash des civilisations » tel qu’elle a été développée par Samuel Huntington. Cependant, les spécialistes ne se sont pas limités à dresser ces critiques : ils ont offert de nouveaux paradigmes tels que le « bisou des civilisations » et développé des alternatives comme l’ « acceptation de l’autre ou de l’altérité ».

Ce volume ne traite pas uniquement de la paix et du dialogue interculturel dans leurs aspects et dimensions théoriques. En fait, il est un lieu pour examiner minutieusement quelques exemples pratiques et d’identifier des questions-clés que soulèvent la paix et le dialogue interculturel. Cela explique l’approche interdisciplinaire qui s’articule autour de la philosophie, des sciences politiques et de la sociologie. En outre, le fait de réunir des spécialistes venant de backgrounds culturels et religieux ainsi que de perspectives différents – Afrique, Europe, Moyen-Orient, Amérique – est un gage réel pour enrichir le débat et promouvoir un dialogue actif.

Ces aspects du livre fondent son importance et sa lecture est non seulement conseillée aux spécialistes des humanités, mais aussi aux décideurs, politiciens et éducateurs qui sont essentiellement intéressés à la paix, au dialogue interculturel et à la cohésion sociale.

Peace and Intercultural Dialogue (Heidelberg: Universitätsverlag Winter, 2005)

(Résumé en Anglais)

The challenges of peace and intercultural dialogue are now even greater and more topical than ever before, mostly because of the geopolitical and environmental context in which globalization has placed us. The exchanges of thoughts and other human and social expressions are being developed in such a fast way due to highly technological and telecommunicational means that it defies any imagination.

The scholars who contributed to Peace and Intercultural Dialogue, in their awareness of the difficulties that are attached to the matter under investigation and its relevance today, have accepted the invitation to bring out and combine their thoughts and insights by following a tripartite program: 1) to lead an objective phenomenological investigation of peace with an emphasis on its nature, foundations and conditions, 2) to make an analysis of intercultural and inter-civilizational dialogue, and 3) to attempt to draw the intrinsic relations between peace and intercultural dialogue.

They offered an appropriate understanding of the nature and foundations of peace, thereby also making visible the appropriate course of actions for the cause of peace. Their task has been to shed some light on the very difficult and complex notion of peace, and the various implications it entails in social interactions by reflecting, for example, on issues such as forgiveness and prejudices as they relate to peace building.

Edited by his Highness Prince Nikolaus of Liechtenstein and Cheikh Mbacké Gueye, a young researcher from Senegal, Peace and Intercultural Dialogue also adds a fresh look at some major issues with which we, as modern people, are confronted. Those issues pertain, for example, to the Europe-Africa relations and to the Middle-East context. Furthermore, some criticisms are directed not just against the common definition and understanding of peace as solely an “absence of conflict”, but also against the theory of “clash of civilizations” as it was put forth by Samuel Huntington. The scholars, however, did not limit themselves to those criticisms: they have offered new paradigms such as the “kiss of civilizations” and developed alternatives such as “the acceptance of other or otherness”.

This volume is not just about peace and intercultural dialogue in their theoretical aspects and dimensions. In fact, it scrutinizes some practical examples to elucidate and situate key problems and issues that peace and intercultural dialogue raise. This explains the interdisciplinary approach that includes philosophy, political science, and sociology. In addition, the fact of bringing together scholars from various cultural and religious backgrounds and perspectives – from Africa, Europe, Middle-East and America – is actually a way to enrich the debate and promote an active dialogue.

These aspects of the book make it worthwhile reading not only for scholars of humanities, but also for decision-makers, politicians, and educators who are primarily concerned with peace, intercultural dialogue and social cohesion.