Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Par EGWN

Imaginez un peu, un monde sans football. Un monde où les jeunes enfants ne peuvent plus jouer parce que le Sida a affaibli leur système immunitaire et les a exposés à toute maladie incapacitante. Ouvrez les yeux.

Les jeunes sont l'avenir de nos sociétés, mais aussi du football. En présence du footballeur français Christian Karembeu, L’OMS et la FIFA ont scellé une alliance qui s’est concrétisée par le lancement d’une bande dessinée lors de la Journée mondiale des droits de l'homme, pour mettre hors – jeu le Virus du Sida.

Afin de faire connaître le lien fondamental entre le VIH/SIDA et les droits de l'homme et de combattre les mythes et les tabous associés au VIH et au SIDA, la bande dessinée a été conçue pour donner aux jeunes les moyens de défendre les droits humains dans le contexte de cette maladie.
Au début de la bande dessinée, on voit des jeunes footballeurs venus d'Afrique, d'Asie, des Amériques et d'Europe discuter du VIH/SIDA et des droits de ceux qui sont infectés. L'histoire montre que le manque de connaissances contribue à l'exclusion et aux discriminations dont sont victimes les personnes atteintes de la part de leurs pairs et du personnel soignant.

Dans l'un des dialogues, le jeune qui vient d'en savoir davantage sur le VIH/SIDA décide d'aller rendre visite à la mère de son ami, infectée par le VIH. Ils apprennent que les personnes atteintes sont victimes de discriminations en matière de santé et d'emploi. Ils décident d'agir pour l'aider à avoir accès aux soins et éduquer le public sur les droits des personnes vivant avec le VIH/SIDA.

"Le football est véritablement un sport universel et il peut donc être à la fois le moyen et le cadre pour la diffusion des messages importants sur les droits de l'homme et la santé publique, a déclaré M. Joseph S. Blatter, Président de la FIFA. En raison de cette universalité, l'OMS, le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) et le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme ont mis au point cette bande dessinée haute en couleurs et interactive sur le SIDA. Elle débute par un dialogue entre des jeunes sur un terrain de football. Les jeunes sont l'avenir de nos sociétés, mais aussi de ce sport et il faut leur faire prendre conscience des risques auxquels ils seront probablement exposés une fois ou l'autre" a déclaré le Patron du football mondial cité par un communiqué de l’OMS.

"Il est essentiel de promouvoir et de protéger les droits de l'homme dans le contexte du VIH/SIDA afin d'assurer une riposte efficace à l'épidémie, a souligné pour sa part le Dr Jim Yong Kim, Directeur à l'OMS du département VIH/SIDA, cité par le même communiqué.

LA FIFA ET L’OMS veulent combattre à travers leur union les discriminations allant de pair avec le VIH/SIDA. Plus de 50.000 pièces de la bande dessinée, vont être distribuées par l'intermédiaire de cinq associations nationales de football au Botswana, au Ghana, en Ouganda, en Afrique du Sud et en Zambie. Ces pays vont également organiser des manifestations pour promouvoir l'éducation et la sensibilisation des jeunes.

* Le Credit photo: C.Black - OMS