Ont collaboré à ce numéro

 CICR
 ECOFIN
 M. aL hadji Diagola
 Min. Sidiki KABA
 Mme Penda MBOW
 Mme Rachel SIRAMORY
 REDACTION
 UIP
 UNIS

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

 

Total Eren, la branche en charge des énergies renouvelables de Total, son partenaire Africa Energy Management Platform (AEMP) et la société minière IAM Gold ont inauguré à Essakane, au Burkina Faso, la plus grande centrale hybride thermique-solaire du monde. Ceci, en présence du président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore.

La centrale qui est composée de 130 000 panneaux qui seront reliés à la centrale existante au fioul lourd de 57 MW, alimentera en électricité la mine d’or d’Essakane appartenant à IAM Gold. Cette mine est située dans le nord du pays.

 Selon Total Eren, la nouvelle centrale permettra de réduire la consommation de carburant de la mine de quelque 6 millions de litres par an, ainsi que ses émissions annuelles de CO2 de près de 18 500 tonnes.

La vice-présidente exécutive de Total Eren, Fabienne Demol, a déclaré que le projet démontre les avantages de l’introduction des énergies renouvelables dans l'industrie minière. « Nous cherchons à reproduire ce type d'hybridation, notamment en Afrique où les mines ne peuvent pas toujours compter sur le réseau national. L'énergie renouvelable couplée à la production d'énergie thermique ou de stockage représente une option réellement viable pour les consommateurs industriels, car elle permet une alimentation fiable et propre. »

Il faut souligner que la construction de la centrale a démarré, il y a 10 mois, et a été exécutée par le groupe technologique finlandais Wartsila Corp.