Ont collaboré à ce numéro

 Genève à Chaud
 Nations Unies
 UPF- Paris

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Liberté et pluralité des médias.

Publié le, 08 mai 2016 par M. Jean Kouchner,

Jean KOUCHNER*

Le 3 mai, de nombreuses organisations et Etats ont salué la Journée mondiale de la liberté de la presse. L’UPF s’y est bien entendu associée, avec d’autant plus d’enthousiasme que nous répétons d’Assises en Symposiums nos exigences en la matière, et notamment celle de la dépénalisation des délits de presse.


Parallèlement, nous préparons nos assises d’Antsirabé  (Madagascar - 20 au 24 novembre 2016) sur le thème de « l’économie des médias dans les pays en développement ». Or, l'essor des médias francophones devrait se développer dans un cadre de liberté et le pluralisme devrait être au cœur de leur développement.

Car les médias n’existent pas pour eux mêmes, mais bien pour le développement des libertés et de la démocratie, et les citoyens devraient pouvoir choisir le média avec lequel ils se sentent le plus en harmonie.


C’est pourquoi le rapport du secrétaire général du Conseil de l’Europe, paru le 3 mai, nous interpelle lorsqu’il souligne que « La pluralité des médias est insuffisante dans plus de la moitié des 47 états membres du conseil de l’Europe », et que « près de la moitié des Etats membres ne garantissent pas de manière satisfaisante la sécurité des journalistes ». Il souligne également que « L’ingérence des propriétaires de médias dans le contenu de ces derniers soulève un problème majeur », et que « La situation du pluralisme et de la diversité des médias est insatisfaisante dans 26 des 47 états membres ».


La presse francophone n’est pas à l’abri de ces problèmes. Comment assurer son développement tout en garantissant son indépendance est une des questions clés qui seront posées à Antsirabé. Comment faire en sorte que dans les pays en développement, mais aussi dans tous les autres, ce développement s’effectue dans l’indépendance et le pluralisme ? Nos travaux sont au cœur des problèmes contemporains des médias. Chaque section, chaque adhérent peut y participer directement ou en nous faisant parvenir ses propositions.
A vos claviers ! <direction@presse-francophone.org>
 
*Secrétaire général international de l’Union de la Presse Francophone UPF.