Ont collaboré à ce numéro

 Abd. Djasnabaille
 Babacar Mbaye Diop
 BIT
 Commonground
 daniel rossellat
 Dr Djibril Diop
 Dr. Alpha Ayandé
 facebook
 Isidore FEUJO
 Le Courrier, Genève
 M. Gora Thiaw, CNES
 Mactar Silla
 Min. Abdi H Ahmed
 Min. Sada Ndiaye
 Mme Elisabeth Byrs
 Mme Takia .N. Fall
 Mody Guiro, CNTS
 Notre Sénégal
 opus one
 Paléo Festival
 Pambazuka
 Reed Brody, HRW
 serviceInfoONU
 swissinfo.ch
 unccd
 Xavier Colin

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Médecins du Monde sensibilise au Paléo.

Publié le, 16 août 2011 par Médecins du Monde

La santé n’est pas un luxe une couverture maladie pour tous !

Entre le Chapiteau et la Grande Scène, le stand de Médecins du Monde recevait les festivaliers, entre deux concerts pour sensibiliser autour de son exposition  « la santé n’est pas un luxe » qui a été également présenté sur la Place des Nations –Unies à Genève.

La santé n’a pas de prix mais elle a un coût.

Et un coût de plus en plus difficile à surmonter pour les plus vulnérables. Pour des millions d’individus à travers le monde, l’obligation de payer pour accéder aux soins représente une barrière financière infranchissable et une des principales causes d’appauvrissement.

Chaque année, plus de 100 millions d’individus basculent dans la pauvreté suite à des dépenses de santé trop lourdes (chiffres OMS).

 

Cette réalité s’exprime avant tout dans les pays à faible revenu. En Afrique sub-saharienne, moins de 10% de la population bénéficie d’une couverture maladie. Mais le défi de la couverture maladie universelle résonne également dans les pays développés. En Europe, les réformes engagées ces dernières années dans le domaine de l’assurance maladie ne font qu’accroître les difficultés financières auxquelles se heurtent les personnes défavorisées pour se faire soigner.

Face à l’aggravation des inégalités en santé Médecins du Monde se mobilise pour dénoncer les problématiques d’accès aux soins dont souffrent des milliers d’individus à travers le monde et pour réaffirmer que la santé n’est pas et ne doit pas être un produit de luxe !

 

Vitrines blindées pour présenter des médicaments, des stéthoscopes, des vaccins et des « cartes d’assurance Gold », devenus désormais des objets précieux… Tous les codes du luxe sont utilisés pour une mise en scène visuelle et symbolique. Durant toute la semaine du Paléo Festival, le stand de Médecins du Monde vous donnera l’occasion de découvrir certains des éléments de l’exposition la santé n’est pas un luxe.

 

Un message simple pour le G20

 

Alors que la promotion d’un socle universel de protection sociale est à l’agenda du G20, il est vital que les leaders mondiaux soutiennent les propositions en faveur d’une couverture maladie pour tous.

 Plus d’infos : www.lasantenestpasunluxe.org