Ont collaboré à ce numéro

 cirid,
 Malick NDIAYE
 Min. Alioune SARR
 Pr Amsatou S. Sidibé
 Université de Pékin

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1202 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 203 61 62

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Madické Niang, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, Cheikh Tidiane Sy, Ministre d’Etat, Ministre de la justice, Mme Ngoné Ndoye, Ministre de la Diaspora ont tenu à faire le déplacement à Genève, au Palais des Nations Unies, pour témoigner leur solidarité et leur fierté pour le récipiendaire, le jeune homme d’Affaires sénégalais, Cheikh Amar honoré, le 3 juin 2011, par le Centre indépendant de Recherches et d’Initiatives pour le Dialogue (Cirid), une ong africaine basée en Suisse.

GENEVE- Le premier prix Afrique Développement Durable (ADD) a été décerné, le 3 juin dernier, à la Salle 9 du Palais des Nations Unies, à Genève, à Cheikh Amar, le patron du Holding TSE (Tracto service équipement), présenté comme un redoutable homme d’affaires, travailleur et discret. M. Amar, 42 ans, gère, selon un document remis à la presse, un chiffre d’Affaires de 42 milliards de FCFA. Le choix porté par le Cirid sur notre compatriote se justifie selon les responsables de l’ONG par le fait que M. Amar présent dans la mécanisation agricole, joue un rôle de premier plan dans la souveraineté céréalière à laquelle le Sénégal aspire dans a lutte pour l’autosuffisance alimentaire.

« Il nous est apparu, écrit le Cirid dont des responsables se sont rendus du 19 au 26 avril dernier au Sénégal, au fur et à mesure que nous avons visité les chantiers, que M. Amar innove dans sa collaboration en tant qu’investisseur privé avec les pouvoirs publics et la société civile dans l’émergence de solutions favorisant la création d’emplois en faveur des jeunes ». Les succès engrangés par le président de TSE seraient de nature, justifie l’ONG, à sédentariser les jeunes sénégalais enclins à l’émigration. « Les réalisations de M. Amar participe à l’amélioration de l’image de l’Afrique » lit-on.

Prenant la parole, à la suite de nombreux intervenants et du Président du Cirid, le Burundais Deo Hakizimana, le lauréat a, sous le doux regard de son épouse, remercié d’une voix ferme et posée Serigne Saliou Mbacké, le Président Abdoulaye Wade, la délégation gouvernementale et patronale, la famille de Serigne Touba et ses amis avant de retracer tout son parcours. Le défunt Khalif de Touba avait, nous dit-on, présenté l’homme d’affaires comme quelqu’un de « sérieux » et « travailleur ». Serigne Saliou Mbacké que Dieu l’Agrée avait ainsi confié toute la logistique concernant le volet agriculture de Khelcom à Cheikh Amar. De son côté, le Président Wade « m’aide beaucoup car il me donne du travail et me fait confiance » révèle le jeune entrepreneur. Ce que confirme avec fierté et joie le Ministre d’Etat, Ministre des affaires étrangères Madické Niang qui parlera de ses relations privilégiées avec Cheikh Amar. On aura compris qu’il est son protecteur. Madické, avec émotion parlera de l’ascension de M. Amar avec qui il partage leur appartenance au Mouridisme, la confrérie religieuse fondée par Serigne Touba Khadimoul Rassoul. Au-delà des convictions religieuses et fraternelles, Madické, qui avait à ses côtés Cheikh Tidiane Sy le Garde des Sceaux et Ngoné Ndoye, la Rufisquoise chargée de la Diaspora sénégalaise, soulignera que le Président Wade a une « immense confiance en Cheikh Amar ». Les membres du patronat sénégalais présents ont dit par la voie de Baidy Agne du CNP tout le bien qu’ils savaient de leur collègue et ami premier lauréat du Prix Afrique Développement Durable composé d'un diplôme et d'aune grande coupe.

 El Hadji Gorgui Wade Ndoye