Ont collaboré à ce numéro

 Alassane DIOP
 Alpha Blondy, EPFL
 Aoua Bocar LY-TALL
 As. Suisse Banquiers
 Boubacar BA
 Bureau Info ONUG
 Catherine F-Bokonga
 El Hadji Gorgui Wade
 Emile Guirieoulou
 M. Mamadou BA
 Mamadou Sall
 Maryline Perrier
 Moustapha K. Gueye
 Muriel Berset Kohen
 Nguessan Yao Antoine
 Serge Bilé
 UNICEF, BIT
 Youssou Ndour

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Aide et Action agit en Haiti en favorisant l'éducation.

Publié le, 27 juillet 2010 par El Hadji Gorgui Wade Ndoye

Six mois après le séisme du 12 janvier, Aide et Action accompagne les Haïtiens dans la reconstruction.



Six mois après le séisme qui a fait près de 300 000 morts, l’ONG internationale Aide et Action, présente en Haïti depuis 20 ans, soutient l’action des Haïtiens pour reconstruire leur pays. Forte de son expérience en Inde auprès de plus de 80 000 jeunes, Aide et Action vient de signer, le
1er juillet 2010, un accord sur la formation professionnelle dans les métiers du bâtiment avec le Ministère français de l’Education nationale, le Ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle d’Haïti, l’entreprise Schneider Electric et sa fondation, ainsi que l’Université Quisqueya (Port au Prince).
Le séisme du 12 janvier a provoqué la mort de 300 000 personnes. Il a également causé la destruction de 60% du bâti de la capitale haïtienne Port-au-Prince. A Léogâne (ouest de Port-au-Prince), 80% des constructions sont démolies ou présentent des risques pour leurs occupants. La majorité des bâtiments publics est touchée. Avec plus de 4 000 écoles en ruine dans la capitale l’éducation est dévastée.
Former les jeunes aux métiers de la construction Aide et Action intervient pour former 2 000 jeunes adultes à être très rapidement opérationnels dans les métiers du bâtiment et des travaux publics. L’accord de partenariat pour la mise en oeuvre de ce projet a été signé le 1er juillet 2010 par Aide et Action avec le Ministère français de l’Education nationale, le Ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle d’Haïti, l’entreprise Schneider Electric et sa fondation, ainsi que l’Université Quisqueya (Port-au-Prince).
Partenariat Ecole-Entreprise Le projet s’inscrit dans un contexte international de relations « Ecole-Entreprise » et propose une rénovation du système éducatif pour la formation professionnelle des jeunes Haïtiens. Il prépare une insertion des jeunes diplômés dans un métier, notamment des jeunes en situation de risque social. « Pour relever ce défi, les Haïtiens ont besoin de toutes leurs forces, de toutes leurs ressources humaines en Haïti et dans le monde pour se reconstruire, avec l’appui de la coopération internationale. C’est ce type de partenariat que nous pratiquons depuis des années avec l’équipe haïtienne d’Aide et Action», explique Jacky Lumarque, recteur de l’université Quisqueya. Déjà, avant le 12 janvier, Haïti manquait de main d’ oeuvre qualifiée et/ou avec des compétences certifiées dans le domaine des BTP. L’offre actuelle de formation professionnelle dans le domaine était soit insuffisante soit mal adaptée. « Permettre aux Haïtiens de reconstruire leur pays en changeant l’école, en renforçant les compétences professionnelles des jeunes, voilà bien le sens de notre mission », conclut Nesmy Manigat, directeur Amérique Latine-Caraïbes d’Aide et Action. En effet, ce nouveau projet s’inscrit dans la continuité des actions initiées dès le 12 janvier aussi bien dans l’urgence (soins, vaccinations, alimentation…) que dans l’appui à la scolarisation pour plus de 5000 enfants.
Communiqué de Aide et Action (Genève, le 22 juin 2010)
Pour de plus amples informations : • Site internet : www.aide-et-action.ch ; www.aide-et-action.org • Blog « nap vanse » Aide et Action en Haïti : http://napvanse.blogspot.com • La chaîne Aide et Action sur Youtube (http://www.youtube.com/user/aideetaction) Contact presse : Karin Masselink -Tel : 022 716 52 19 begin_of_the_skype_highlighting 022 716 52 19 end_of_the_skype_highlighting begin_of_the_skype_highlighting 022 716 52 19 end_of_the_skype_highlighting -e-mail : karin.masselink@aide-et-action.org Aide et Action Suisse -11, rue des Pâquis -1201 Genève