Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

GENEVE- (Le 25 mai 2008)- L’artiste sénégalais, Ismaël Lô est désigné ambassadeur pour l’intégration africaine par le magazine panafricain en ligne ContinentPremier.Com qui fêtait ce week-end son 5ème anniversaire placé sous le double symbole de l’intégration africaine et de l’intégration des Africains en Suisse. L’annonce a été faite au Club Suisse de la presse ornée des affiches de l’artiste.

Le directeur de publication de ContinentPremier, faisait cette révélation en présence de nombreuses associations de la diaspora africaine, de journalistes européens (AFP, Tribune de Genève, Le Temps, Le Courrier, Info Sud), de Assane Diop, ancien ministre du Sénégal, directeur exécutif au BIT, des ambassadeurs représentants de leur pays auprès des organisations onusiennes et des organisations internationales, MM, Babacar Carlos Mbaye du Sénégal, Samir Labidi de la Tunisie,Alain Gauze de la Côte d’Ivoire et Babacar Bâ de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI). Le lauréat sera invité à Genève où il recevra un diplôme à l’occasion d’une cérémonie en son honneur. : « Ismaël Lô, est un Grand Africain qui croit en l’avenir du Continent, de ses hommes et de ses femmes. Ismaël Lô, chante la famille, l’amour, l’unité africaine et l’amour entre les peuples.». Concernant les combats pour relever les défis que chaque Africain doit mener, Ismaël Lô, s’est toujours montré engagé et solidaire. « J’ai été ému de le voir le 6 juillet dernier au Festival de jazz de Montreux rejoindre l’initiative de Youssou Ndour lors d’une marche de sensibilisation contre les atrocités commises au Darfour» a ajouté le directeur de ContinentPremier. « Voici, un exemple de fraternité et d’engagement qui transcende les personnalités pour que la fierté africaine soit retrouvée dans l’action» martèle le journaliste .

Refusant toute récupération politique, Ismaël Lo, s’identifie au « peuple d’Afrique et à sa jeunesse». Il croit que « grâce à sa force culturelle, l'Afrique peut se développer, garder ses racines et s'ouvrir au reste du monde». Les artistes eux-mêmes montrent que beaucoup de choses changent et se développent. Ils font la promotion du continent et de leur pays.
Né le 30 août 1956, à Dongo Buti, au Niger, le pays de sa mère d'origine Peulhe, Ismaël Lô a grandi à Rufisque, l’une des quatre communes de plein exercice pendant la colonisation française. Sa carrière d’artiste l’a mené à traverser l’Afrique du Nord au Sud, de l’Ouest à l’Est. Partout, le Sénégalais se sent chez lui. Fervent intégrationniste, il souhaite l’unité du Continent africain, il a récemment déclaré à ContinentPremier : « je me pose souvent la question : « pourquoi un visa pour un Africain en Afrique ? ». « Nous risquons d’être encore isolés. Il faut que nos dirigeants se penchent sérieusement sur la question. J’espère du fond du cœur qu’à la réunion d’Arusha, les Chefs d’Etat africains trouveront un consensus pour réaliser les Etats-Unis d’Afrique. Vous savez, j’ai soif de ça. »

Lauréat des palmes de l'artiste africain masculin ainsi que du meilleur vidéoclip pour "Jammu Africa" lors de la 2e édition des Kora All Music Awards en 1998. Lauréat des palmes de l'artiste africain masculin ainsi que du meilleur vidéoclip pour "Jammu Africa" lors de la 2e édition des Kora All Music Awards en 1998, Ismaël Lô, prévenait dans une interview donnée au Bulletin de liaison du Conseil francophone de la chanson, en 1998 les jeunes artistes du « rêve de l’Europe ». Comme s’il voyait venir l’histoire tragique des clandestins se noyant ou rejetés par le ventre de l’atlantique.

Pourtant pour Ismaël Lô qui défend les Sans Papiers à Paris: « L'Afrique a besoin de ses fils qui doivent donner une autre image de l'Afrique politique » « parce que l'image qui est montrée de l'Afrique » est celle « des guerres inter-ethniques ». C’est ce qui permet de comprendre pourquoi l’artiste est aujourd’hui heurté par les violences contre les étrangers en Afrique du Sud, où des Noirs tapent sur d’autres. « Pour le reste du monde, on pense qu'en Afrique, dira t-il, il n'y a que ça. C'est le genre de défis que les jeunes doivent aujourd'hui relever.».
Contact : El Hadji Gorgui Wade NDOYE
Email: g.ndoye@continentpremier.com
Téléphone: 0041 76 203 61 62.