Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

GENEVE - Le Secrétaire général de l'OCI ( organisation pour la conférence islamique), M. Ekmeleddin Ihsanoglu, accompagné de ses plus proches collaborateurs dont le Sénégalais Babacar Bâ, représentant permanent auprès de l'ONU, a confirmé la tenue en mars 2008 du prochain sommet de l'OCI à Dakar. « Je suis fier d'annoncer que le 1er sommet du millénaire se tiendra à Dakar au Sénégal » a –t- il déclaré devant la presse internationale et de justifier : « Il y a un grand potentiel de coopération sur tous les domaines entre les pays africains ».

Le Secrétaire général de l'Organisation de la Conférence Islamique ( OCI) qui a son siège à Djeddah, a, en marge du Conseil des Droits de l'Homme ( 10 au 30 mars) profité d'une Conférence de presse tenue au Palais des Nations – Unies à Genève pour faire cette annonce. Il a rappelé que la première Conférence de l'OCI en Afrique s'était tenue en 1991 toujours à Dakar avant de conclure : « Nous sommes contents de nous retrouver à Dakar ».

S'exprimant sur la situation au Darfour, le Secrétaire général de l'OCI reconnaît qu'il y a une situation catastrophique au niveau humanitaire mais il a tenu à rejeter le rapport de la Mission de l'ONU au Darfour dirigée par le Prix Nobel de la Paix, Mme Jody Williams. Cette mission a-t- il dit « n'a pas appliqué comme il se devait son mandat ». « Elle est allée en dehors de son mandat ». Pourtant dit – il, l'OCI, tente de ramener la confiance entre le Soudan et le Conseil des Droits de l'Homme.

Concernant la liberté religieuse et le dialogue des Civilisations, il a réitéré son appel déjà lancé au Parlement européen et à Vienne car a –t-il argumenté : « Nous ne voulons pas que notre monde soit pris en otage par les extrémistes ». Paraphrasant le Coran, le Livre Saint des musulmans, il dira : « Nous sommes créés différents mais appartenons tous à la même famille humaine ». « Le non respect de la diversité, a –t- il ainsi plaidé, entraîne des tensions » et de lancer aux médias : « Travaillons ensemble pour mettre fin à cette situation ».

Par El Hadji Gorgui Wade NDOYE