Ont collaboré à ce numéro

 CAF
 CIO Lausanne
 El Hadji Gorgui Wade
 Forum de Dakar
 Handicap Internation
 Landmine Monitor
 Marieme Senghor
 Mme Léna MBAYE
 OIF
 OIF Paris, Cyril B.
 Service Presse ONU
 Sommet OIF 2014
 UIP

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

 Dans son discours prononcé lors du lancement officiel du 15ème Sommet de la Francophonie (Dakar 29-30 novembre 2014), le Président Abdou Diouf , Secrétaire général de la Francophonie a fustigé le manque d'une véritable solidarité internationale pour faire face aux différents défis auxquels l'Humanité fait face. Pour Abdou Diouf, la vraie solidarité universelle serait l'érection d'un gouvernement d’union internationale qui aurait la confiance de tous les Etats afin de faire face aux grands enjeux.

Constat:

"Dans ce monde secoué de convulsions, fracturé par les inégalités, démuni face à des menaces nouvelles, dans ce monde en proie à une crise économique persistante, dans ce monde en perte de repères et de valeurs, dans ce monde en manque de régulations et d’éthique, dans ce monde encore trop peu soucieux du futur crépusculaire qu’il pourrait bien léguer aux générations à venir, dans ce monde sans cap et sans capitaine, la Francophonie a allumé ce phare d’espérance et de concorde, de solidarité et d’humanisme qu’ils avaient édifié dans l’océan de l’universel".

 

 

 

Idées:

 Le Secrétaire général de l'OIF s'explique: " la plus grande menace qui nous guette, aujourd’hui, ce n’est pas seulement le terrorisme ou le changement climatique, c’est aussi l’immobilisme, l’égoïsme ou l’indifférence, c’est de renoncer à la solidarité, c’est de faire prévaloir les intérêts particuliers sur l’intérêt général de la famille humaine, c’est de persister dans l’idée d’une communauté internationale qui ne soit pas une véritable communauté démocratique de nations, c’est de repousser sine die les moyens par lesquels les Etats accèderaient, enfin, au sens de la responsabilité universelle en remettant entre les mains d’un gouvernement d’union internationale la résolution des grands problèmes transnationaux."

Propositions:

"A tout cela la Francophonie est en mesure de répondre, aujourd’hui, grâce à la force de sa langue partagée, la langue française qui est devenue la langue de la non-allégeance à une mondialisation sans âme, la langue qui redonne voix aux sans-voix, la langue qui redonne droits aux sans-droits, la langue qui redonne sens à un monde en quête de sens.

A tout cela, la Francophonie est en mesure de répondre, aujourd’hui, grâce à la force des valeurs universelles qu’elle promeut dans le respect de la diversité et de l’égale dignité de toutes cultures.

A tout cela, la Francophonie est en mesure de répondre, aujourd’hui, grâce à la force d’un multilatéralisme à 77 soucieux de transcender les divergences culturelles, politiques ou stratégiques et non de les attiser, grâce à la force de sa coopération de proximité, fondée sur le dialogue, la connaissance et la compréhension mutuelles, la solidarité vraie.

A tout cela, la Francophonie et en mesure de répondre, aujourd’hui, grâce à la force de ses acteurs : les parlementaires, les universitaires, les maires, sa télévision mondiale en langue française, ses réseaux institutionnels, professionnels, son réseau d’OING, mais aussi ses réseaux de femmes et de jeunes, les femmes qui ont inscrit au rang des valeurs universelles, la sororité, les jeunes qui, sur les cinq continent ravivent jour après jour la flamme des  droits et des libertés".

Titre et intertitres El Hadji Gorgui Wade Ndoye (Envoyé spécial à Dakar)