Ont collaboré à ce numéro

 CAF
 CIO Lausanne
 El Hadji Gorgui Wade
 Forum de Dakar
 Handicap Internation
 Landmine Monitor
 Marieme Senghor
 Mme Léna MBAYE
 OIF
 OIF Paris, Cyril B.
 Service Presse ONU
 Sommet OIF 2014
 UIP

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

Kamel Daoud, lauréat de la 13ème édition du Prix des cinq continents de la Francophonie pour son roman Meursault, contre-enquête publié aux Editions Barzakh a reçu tous les honneurs de la Francophonie, le 28 novembre, à Dakar, en présence du Président Abdou Diouf, à la veille de la tenue du 15ème Sommet des Chefs d'Etat de la Francophonie. 

C’est au Village de la Francophonie, au Grand théâtre de Dakar, lors d’une cérémonie haut en couleurs , et en présence du Secrétaire général de l’OIF, du Minsitre de la Culture du Sénégal, de diplomates et de diverses peronnalités nationales et internationales que le lauréat a reçu son prix.

Une belle mise en scène orchestrée par Youma Fall, directrice de la Direction de la Diversité et du Développement Culturels à l'OIF qui a su s’inspirer des traditions sénégalaises pour faire de ce rendez-vous un moment original.

A la suite d’une série de manifestations en hommage au Président Abdou Diouf, la maîtresse de cérémonies accompagnée de Marième Bâ Senghor de l'OIF et d’une artiste à la voix suave appelle sur scène l’écrivain algérien qui lentement sort du public pour rejoindre l’estrade.

Sous les louanges de la griotte, on lui enfile un grand boubou sénégalais qui lui allait merveilleusement bien. Kamel Daoud rejoint la tribune officielle où était installé Abdou Diouf qui se leva pour lui donner son Prix : un grand dipôme sous les ovations et autres hourras d’un public venu nombreux.

Le jury du Prix des cinq continents de la Francophonie, réuni le 26 septembre au siège de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à Paris, avait désigné Kamel Daoud pour son roman « Meursault, contre-enquête » (Editions Barzakh), lauréat de l'édition 2014.

Rappelons que le jury, présidé par l'écrivain, Prix Nobel de littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio (Maurice), a souhaité récompenser« un roman qui interroge nos aveuglements historiques toujours actuels et pose la question de la justice et de la prise en compte de l'altérité une fois apaisée la terreur coloniale ».

Né en 1970 à Mostaganem (300 km à l'ouest d'Alger), Kamel Daoud a suivi des études de lettres françaises après un bac en mathématiques. Il est journaliste au Quotidien d'Oran où il tient depuis douze ans la chronique la plus lue d'Algérie. Il est l'auteur de plusieurs récits dont certains ont été réunis dans le recueil Le Minotaure 504 (Sabine Wespieser éditeur, 2011) - initialement paru à Alger sous le titre La Préface du nègre (éditions Barzakh, 2008) et distingué par le Prix Mohammed Dib du meilleur recueil de nouvelles en 2008. Meursault, contre-enquête, publié en Algérie par les éditions Barzakh en 2013 et en France par Actes Sud en 2004, est le premier roman de Kamel Daoud.

Il succède à Amal Sewtohul, lauréat de l'édition 2013 pour son roman Made in Mauritius (Editions Gallimard).

Le Prix des cinq continents créé par la Francophonie en 2001 permet de mettre en lumière, selon l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), des talents littéraires reflétant l'expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur lascène littéraire internationale.

Le Prix des cinq continents de la Francophonie est composé d'un jury international prestigieux : Jean-Marie Le Clézio(Maurice) - Président - Lise Bissonnette (Canada-Québec), Ananda Devi (Maurice), Hubert Haddad (Tunisie-France),Monique Ilboudo (Burkina Faso), Paula Jacques (France-Égypte), Vénus Khoury-Ghata (Liban), Pascale Kramer (Suisse), Jean-Marie Gustave Le Clézio (Maurice), René de Obaldia de l'Académie Française (Hong Kong), Lyonel Trouillot (Haïti) et Amal Sewtohul, lauréat du prix 2013, qui siège pour cette session.

Les 9 autres titres qui étaient en lice, représentant 4 pays, sont :

·        Arden, de Frédéric VERGER aux éditions Gallimard (France)

·        Feu pour feu, de Carole ZALBERG aux éditions Actes Sud (France)

·        La dérive des jours, de Jonathan GAUDET aux éditions Hurtubise (Canada-Québec)

·        L'Homme qui avait soif, d'Hubert MINGARELLI aux éditions Stock (France)

·        Mãn, de Kim THUY aux éditions Libre expression (Vietnam-Canada-Québec)

·        Nos mères, d'Antoine WAUTERS aux éditions Verdier (France)

·        On dirait toi, de Sonia BAECHLER aux éditions Bernard Campiche (Suisse)

·        L'Orangeraie, de Larry TREMBLAY aux éditions Alto (Canada-Québec)

·        Les Souliers de Mandela, d'Eza PAVENTI aux éditions Québec Amérique (Canada-Québec)