Ont collaboré à ce numéro

 Amb. Fodé Seck
 Asepex
 Boubacar Boris Diop,
 Catherine Morand
 Dr Cheikh T. Gadio
 M. Ibrahima Faye
 Mamadou Kassé
 Opus One Genève
 Pr Albert Bourgi
 Pr Malick Ndiaye

Compte Utilisateur

Audios



Souscription

Le groupe

Directeur de publication
· Elh Gorgui W NDOYE

Rédacteur en chef
· Elh Gorgui W NDOYE

Comité de Rédaction
· El hadji DIOUF
· Papa Djadji Guèye
· Responsable Informatique
·
Alassane DIOP

Responsable Gestion
· Cécile QUAN

Webmaster
· REDACTION

Contact

Adresse
   Salle de Presse
   N0 1 Box 35
   8, Avenue de la
   Paix Palais des Nations Unies
   1211- Genève 10 Genève Suisse.
Téléphones

   +41 22 917 37 89
   +41 76 446 86 04

Service

Publicités, Abonnements et Souscriptions

Téléphone
· Suisse:
   +41(22)917 37-89
   +41(76)203 61-62

Ou envoyez un courriel à Info@ContinentPremier.com

PROMOTION DES EXPORTATIONS SÉNÉGALAISES : L'ASEPEX ET LE CCI AFFINENT LEUR STRATÉGIE.

Publié le, 04 décembre 2012 par El Hadji Gorgui Wade Ndoye

Pour mieux vendre les produits sénégalais et la destination Sénégal tout en profitant au maximum de toutes les opportunités offertes par le Centre du commerce international (Cci) aux pays en développement, l'Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) qui veut participer activement à la résorption du déficit de la balance commerciale du Sénégal, a effectué, fin octobre, deux jours de travail, à Genève, marqués par des échanges de qualité avec l'ensemble des services et le top management du Cci.

(GENEVE)- Alioune Sarr, DG de l'ASEPEX accompagné de Maguette Ndoye, coordonnateur des Programmes et Projets au Ministère du commerce ont, durant leur séjour en terre helvétique, échangé avec de hauts responsables du Cci pour mieux positionner le Sénégal qui compte soumettre des projets de financement pour la promotion des exportations sénégalaises et organiser une journée dédiée aux produits locaux, le tourisme y compris.

Avec l'ITC, l'ASEPEX a fait le bilan du NTF2 qui a donné de bons résultats avec une progression de 1.000 tonnes sur les exportations de la mangue sénégalaise, a souligné Alioune Sarr. Rappelons qu'un mémorandum portant «création d'une compétitivité durable à l'export de la filière mangue de la région des Niayes du Sénégal» a été signé entre le Sénégal et les Pays-Bas, en marge de la tenue de la huitième conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), à Genève, avec l'intermédiation du Centre du commerce international (Cci). De même la Délégation sénégalaise a discuté avec le Cadre intégré renforcé, qui est organisme technique d'exécution financière mis en place par l'OMC la CNUCED ( Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement) de nombreux projets. L'échéancier des projets à soumettre pour l'obtention des subventions avec le Cci est le 2 janvier 2013, les experts sénégalais ont voulu échanger ainsi avec les responsables sur les différents services offerts par cette institution, sur la cohérence des actions etc. Fin 2013, l'ASEPEX qui a pour objectif principal de favoriser le développement continu et durable de même qu’une diversification accrue des exportations sénégalaises, compte pour mieux attirer les acheteurs réels organiser une journée dédiée à la promotion des produits sénégalais.

 

 

Pour Maguette Ndoye, le Sénégal accuse un déficit de sa balance commerciale de 1400 milliards, soit, presque l'équivalent du budget national, mais ce déficit s'empresse -t- il de dire, «nous pouvons le résorber dans le long terme en développant nos exportations, ce qui génère des devises.». M. Ndoye croit par ailleurs que la diplomatie sénégalaise pourrait jouer un grand rôle si l'on considère chaque représentation comme «un poste avancé» pour la promotion et le développement de nos produits d'exportation.

 

 

Au vu de la place stratégique de Genève qui abrite une forte place financière internationale, de grandes organisations internationales dont notamment l'OMC, la CNUCED, le Cci, Alioune Sarr de même que Maguette Ndoye qui ont souligné très fortement «l'appui et le travail extraordinaire de la Mission du Sénégal auprès des Nations Unies, à Genève», veulent s'appuyer sur nos diplomates pour mieux vendre nos produits locaux et la destination Sénégal de manière générale.

Ancienne ministre du commerce du Sénégal, actuelle Directrice de la Division Support aux entreprises et institutions au Cci, Madame Aicha Agne Pouye, a promis de mettre à la disposition de la Délégation sénégalaise toutes les informations nécessaires et l'expertise de son institution pour faciliter ce travail. Elle souligne que le Cci est une structure onusienne qui promeut le commerce dans les pays en voie de développement et la branche de l'assistance technique de l'OMC. A ce titre, souligne Mme Pouye, le Cci est disposé à renforcer les capacités de ceux qui font le commerce. «Ne pouvant être derrière chaque commerçant, le Cci a besoin d'institutions nationales fortes d'où l'intérêt d'avoir reçu à Genève l'ASEPEX», dit-elle tout en soulignant le «leadership remarquable et la vision de l'Ambassadeur Fodé Seck pour la promotion du Sénégal en Suisse.»

El Hadji Gorgui Wade Ndoye